Affaire Perret/Nouvel Obs : le chanteur sort une dédicace de son chapeau

Clément Solym - 09.03.2011

Edition - Justice - perret - nouvel - obs


Quant à ses amitiés passées comme présentes, le chanteur Pierre Perret n’est pas du genre à rigoler. Et lorsqu’on le titille sur ce point, il répond rapidement à coup de mises en examen. Ainsi déjà du journaliste Bernard Morlino.

Les 22 et 23 mars, la justice entendra d’un côté Le Nouvel Observateur et de l’autre Pierre Perret au sujet de l’amitié qu’aurait entretenu le chanteur avec l’écrivain Paul Léautaud.


Et, comme de par hasard, Pierre Perret vient de présenter à quelques journalistes sa pièce à conviction : un exemplaire des Entretiens avec Robert Mallet de Paul Léautaud (Gallimard, 1951) dédicacé de la main de l’écrivain. « A Pierre Perret, avec des années de retard et mes cordialités. P. Léautaud. Le jeudi 26 août 1954 », peut-on lire inscrit avec la fine écriture de l’auteur.

Voilà de quoi répondre à l’attaque lancée dans un article du Nouvel Observateur où on lisait noir sur blanc que Perret, malgré toutes ses affirmations, n’avait jamais rencontré l’écrivain Paul Léautaud…Face à la journaliste Sophie Delassein, le chanteur reste plus remonté que jamais.

Mais, du côté du Nouvel Obs, on annonce quelques témoins qui devraient aussi apporter leur lot de surprises. Quant au livre dédicacé, est-il possible de revendiquer une amitié dès lors qu’on a une dédicace… ? Les débats risquent donc d’être animés…