Affaire Picasso : atteinte à la vie privée, Pépita Dupont paiera 1€

Clément Solym - 05.06.2009

Edition - Justice - affaire - Picasso - Pepita


Nous apprenons que le tribunal de Nanterre a condamné hier Pépita Dupont, l'auteure de La vérité sur Jacqueline et Pablo Picasso à 1 € de d'amende pour atteinte à la vie privée.

Dans cette affaire qui l'opposait à Catherine Hutin, fille de Jacqueline Picasso, la plaignante réclamait 310.000 €. « La plainte de son père décédé entre-temps et reprise par sa dernière épouse a été jugée irrecevable », nous confie une source proche du dossier.

Après trois procès intentés suite à la parution du livre au Cherche Midi, en octobre 2007, le bilan des actions en justice pour Mme Hutin s'élève à un butin de 2 €.

La journaliste devra encore faire face à un dernier jugement le 17 juin, avec Marina Picasso, qui avait été déboutée dans un premier temps, mais a fait appel. Marina estimait que les propos de Pépita étaient diffamants à son encontre.

« Je n'ai écrit que la vérité. Mon livre est un hommage à Jacqueline et Pablo Picasso et c'est aussi un honneur de les défendre. Beaucoup de leurs amis m'écrivent pour me féliciter d'avoir eu le courage de dire enfin la vérité. Ma grande force c'est d'être libre », nous confiait la journaliste.