Agents littéraires : deux puissantes structures fusionnent

Nicolas Gary - 29.05.2014

Edition - International - Andrew Wylie - Carmen Balcells - agents littéraires


Andrew Wylie, le redoutable agent littéraire, surnommé « Le Chacal » dans la profession, déplorait de n'avoir pas assez d'influence dans l'édition d'Amérique latine. En effet, il ne disposait que de « deux personnes qui parlent espagnol dans la société », expliquait-il début mai. Il aurait valu lire, en, filigrane, que ce territoire l'intéressait tout particulièrement. Et pour le conquérir, le rapprochement avec Carmen Balcells est devenu évident. 

 

 Books

shutterhacks, CC BY 2.0, sur Flickr

 

 

L'agence Balcells & Wylie sera officialisée prochainement, mais désormais, l'information est confirmée : Andrew Wylie, qui représente des auteurs de renommée internationale, s'associer à Carmen Balcells, connue pour son plus célèbre écrivain, Gabriel Garcia Marquez. C'est à l'occasion de la Foire du livre de Buenos Aires que l'agent Wylie avait laissé envisager une partie de son plan, rappelle El Confidencial.

 

Affirmant qu'il était particulièrement intéressé par les droits d'auteurs décédés, en ce qu'ils représentaient une véritable autorité, il soulignait l'importance des liens unissant la famille Garcia Marquez à l'agence de Carmen Balcells. En choisissant la fusion, les deux sociétés regroupent les plus importants auteurs nord-américains, et plus largement, de langue anglaise, ainsi que les droits du romancier colombien et le plus important portefeuille d'auteurs castillans. 

 

« Nous avons suivi et admiré depuis des années cette agence, et nous souhaitons travailler en étroite collaboration, à partir de maintenant, avec l'objectif de donner plus de force, de portée et d'augmenter la période de représentation de nos clients. Et nous sommes ravis et pleinement investis dans les possibilités qui s'offrent à nous », expliquent les agences dans un communiqué commun. 

 

Les deux structures ont pour l'instant signé un protocole d'accord, « en vue de créer une agence internationale, qui s'appellera Balcells & Wylie ». D'un côté, donc, on aura l'apport de García Márquez , Mario Vargas Llosa , Carlos Fuentes et Julio Cortázar, pour Balcells, et de l'autre Jorge Luis Borges et Guillermo Cabrera Infante chez Wylie, pour les seuls auteurs d'Amérique latine. 

 

Âgés respectivement de 78 ans et 67 ans, les deux agents littéraires ne sont plus à présenter. Surtout que Wylie a la responsabilité, depuis plusieurs années maintenant, de figures littéraires puissantes : Borges , Philip Roth, Martin Amis, Roberto Bolaño, Italo Calvino, Raymond Carver, Philip K. Dick, Susan Sontag, Updike, Vladimir Nabokov, Czeslaw Milosz, Alessandro Baricco, Jorge Amado, ou encore Salman Rushdie font partie des clients de Wylie.