Agrapha : huit femmes, tressant les mots de l'Apocalypse

Victor De Sepausy - 28.07.2020

Edition - Les maisons - Agrapha Iuvan - rentrée littéraire 2020 - femmes apocalypse poème


AVANT-PARUTION – À l’origine fut un manuscrit du Xe siècle. Apocryphe, peut-être pas. À l’origine furent huit femmes, chacune venue d’un lointain horizon, unies dans une grotte au cœur de la forêt.



 

Ensemble, elles racontent ou taisent leur vie de recluses, leur destinée loin du monde et pourtant si proche de lui. Elles parlent mille langues en une seule, mêlant leur âme en un poème morcelé que l’autrice ensuite cimente d’or et de miel. Et de cette tresse de mots naîtra l’apocalypse.


Dans ses cahiers, l’autrice a minutieusement recousu l’histoire de cette constellation féministe, désormais sanctuaire que le temps s’est chargé d’éroder. Mais son enquête se dilue avec sa mémoire. Les souvenirs se troublent : n’est-ce pas elle, cette entité manquante, la neuvième femme ayant appartenu à ce clan d’illuminées radieuses ? A-t-elle réellement écrit ces fragments aux côtés de ses sœurs d’antan ?




 

 

Il subsiste de leurs existences des traces indicibles que seule l’écriture parvient à faire rejaillir. Parmi les odeurs d’écorces et les accents d’anciens parlers, c’est à l’aube de l’an mil qu’irradient le vécu de ces femmes et leur puissance épiphanique.


Aux antipodes du roman historique ou du roman de fantasy, Agrapha renoue avec les sources de la matière médiévale tout en proposant une expérience historique à la fois plus immersive — donc familière — grâce à son processus narratif ; et plus étrangère — donc plus exotique — grâce à son parti-pris langagier radical.
 

mais tout ne peut être écrit ici
[agrapha]

 

Le mieux est encore de plonger dans le texte pour découvrir ce qui peut être écrit... 



 

luvan est une passionnée de son et de matériau oral. Véritable touche-à-tout artistique, elle pratique la performance, réalise des pièces radiophoniques et écrit des textes pour le spectacle vivant. Ses multiples existences en Afrique, dans le Pacifique, en Chine et en Scandinavie nourrissent son imaginaire complexe, entre réalisme magique
et fantastique réel.
 

Après CRU (prix Bob Morane 2014) et Few of Us (Finaliste du GPI 2017), aux éditions Dystopia, un recueil de poésies athéniennes et deux textes mythiques illustrés par Ambre (Le Chevalier rouge et Troie) elle a publié à la Volte Susto, roman insurrectionnel et fabuleuse expérience de lecture. Elle a également publié de nombreuses nouvelles (à La Volte, dans Au bal des actifs et Les Affaires du club de la rue de Rome, dans lequel elle réécrit une enquête d’Adorée Floupette : « Coquillages et Crustacés ». Membre du collectif d’écrivains de science-fiction Zanzibar, elle vit actuellement en Allemagne.



[à paraître 10/09] Luvan – Agrapha – La Volte – 9782370490957 – 20 €


Dossier - Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.