Aharon Appelfeld ou l'apologie de l'imagination

Clément Solym - 21.04.2008

Edition - Société - Interview - Aharon - Appelfeld


À l'occasion de la sortie de La chambre de Mariana, L'auteur Israëlien invité d'honneur du Salon du Livre de Paris édition 2008, se confie à nos collègues de chez Evene mais aussi à ceux du Magazine Littéraire.

Deux interviews complémentaires qui nous permettent d'avoir un bon aperçu de la vison de la littérature, de cet auteur, de sa sensibilité et de sa façon d'aborder l'écriture.

Aux premiers, il déclare « La littérature d'un pays, ça n'existe pas. Il y a des écrivains, il y a des livres » ou encore « Chacun écrit en fonction de son caractère. Moi je parle de la violence de façon non violente parce que je ne le suis pas moi-même. J'écris les choses comme je les ressens. J'ai toujours le sentiment que la littérature s'apparente à de la musique ».

Alors qu'il confiera plutôt aux seconds « Je n’ai pas l’impression d’écrire des fantasmagories. J’écris sur la réalité, qui est parfois plus fantastique et inattendue que les trouvailles surréalistes » ou bien concernant l'imagination, elle « est aussi salvatrice... Elle est ce qui nous rend spirituels, mystiques. Un homme sans imagination est comme un oiseau aux ailes tranchées ».

Bref, nous ne vous en conseillerons pas une plutôt que l'autre les deux sont vraiment bien réussies, et les paroles d'Aharon Appelfeld sont très agréables à lire. Alors pour découvrir l'interview nommé « Écrits d'éternité » réalisée par nos collègues d'Evene, il suffit de cliquer sur le lien ci-avant. Et pour lire les propos recueillis par Le Magazine Littéraire, il faut glisser sur le lien de l'interview nommée « Aharon Appelfeld : "J'attends le retour de mes parents" ».



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.