Alain Damasio passe en mode Furtif, chez Augustin Trapenard

Dépêche - 02.09.2020

Edition - Société - Alain Damasio Furtifs - Augustin Trapenard émission - 21 cm canal+


Alain Damasio, écrivain français, l’un des maîtres les plus respectés de la science-fiction contemporaine, publie peu, randonne beaucoup et réfléchit davantage encore. Augustin Trapenard plonge avec son invité dans les méandres d’une œuvre aussi passionnante qu’érudite. 

Quand le livre devient jeu vidéo

 
C’est avec La Horde du Contrevent (Grand Prix de l’imaginaire 2006) qu’Alain Damasio devient un auteur culte, plébiscité par une communauté grandissante de fans. Dans un monde battu par les vents, sa « horde » imaginaire est constituée de vingt-trois personnages missionnés pour découvrir la source de ce phénomène. 

Augustin et lui partageront une expérience sonore et physique inédite : ils affronteront à leur tour ce vent mystérieux, hurlant mais vivant, sur le plateau du Vercors, dans un décor spectaculaire, les falaises qui cernent le bien nommé Font d’Urle. Ce lieu, Alain Damasio le connaît bien ; c’est toujours isolé, en pleine nature — drômoise, corse ou bretonne — qu’il écrit. L’occasion d’échanger sur son rapport au vivant et à la nature, loin des maux de nos sociétés modernes. Marseillais d’adoption, il a besoin de cette solitude et d’un temps long de gestation pour mûrir ses livres.

En seconde partie d’émission, depuis la célèbre bibliothèque d’Augustin Trapenard, Alain Damasio évoque ses influences littéraires et pioche dans les rayonnages pour évoquer les auteurs qui l’inspirent, et décortiquer avec nous son écriture riche et inventive.

Direction enfin… le futur. Augustin et Alain Damasio se retrouvent en 2040, date à laquelle se déroule Les Furtifs, sorti en 2019 (également Grand Prix de l’imaginaire 2020), qui relate la quête d’un père pour retrouver sa fille disparue, dans un monde contrôlé par des multinationales et aliéné par les nouvelles technologies. Ils arpentent le quartier de La Défense, près de Paris, désormais truffé de capteurs et d’hologrammes... 

Augustin Trapenard réserve à Alain Damasio des surprises et des invités dont il se souviendra, dans un numéro de 21 CM engagé et créatif, politique et poétique. 

A retrouver le lundi 28 septembre à 23H15 sur CANAL+ et myCANAL.


illustration : Alain Damasio, ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.