Alain Juppé, ce poète

Clément Solym - 26.03.2012

Edition - Société - Alain Juppé - Poésie - Adolescence


Agrégé de lettres avant d'avoir été homme d'État, Alain Juppé vient tout récemment d'être découvert poète, au travers de textes écrits au temps de sa jeunesse landaise.

 

Âgé de 16 ans et demi, l'actuel ministre des Affaires étrangères a participé à la revue de son lycée dans les Landes, Le Grelot, un journal créé par les lycéens, sous le pseudonyme de Pierre Odalot.

 

Une plume décrite par Sud Ouest, qui a retrouvé les textes en questions, comme plutôt classique, avec des rimes embrassées et des images « très évocatrices », expliquées par l'adolescence de l'auteur.

 

Extraits : «  Bleu de mon rêve, où je régnerai seul/Souvent dans la tempête, ô pays sans frontière/Mon ongle impatient sur la carte étrangère/Imagine ton nom que je murmure seul/[…] Havre de solitude est-ce au pli du linceul/Que tu me briseras le triste enchaînement/De tout le vaste monde ?/Ô saint isolement/Sur mon heur et mes pleurs/Quand régnerai-je seul ? » 





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.