Alain Mabanckou fait son entrée au Collège de France 

Julie Torterolo - 01.12.2015

Edition - Société - Alain Mabanckou - Collège de France - Chaire annuelle de la Création artistique


C’est sur les réseaux sociaux que l’écrivain franco-Congolais annoncé la nouvelle ce lundi 30 novembre. Nominé à la Chaire annuelle de la Création artistique, Alain Mabanckou fait son entrée dans le prestigieux établissement d’enseignement et de recherche français, le Collège de France. 

 

Alain Mabanckou, photographie issue du compte Instagram de l'auteur

 

 

Il est le premier écrivain a occupé le poste de professeur à la Chaire annuelle de la Création artistique, crée en 2004. Il succède à l’architecte Christian de Portzamparc, le sculpteur Anselm Kiefer ou encore le compositeur Pascal Dusapin. 

 

« Je ferai la leçon inaugurale le 17 mars 2016 à 18 h dans l’Amphithéâtre Marguerite de Navarre, et mes cours et mes séminaires commencent une semaine après cette leçon (cours et séminaires ouverts à tout le monde) », précise ce lauréat du prix Renaudot en 2006 pour Mémoire de porc-épic, et actuellement toujours en lice pour le prix Goncourt des lycéens pour Petit piment (Seuil). Ces séminaires seront accessibles à tous puisque le Collège de France, fondé en 1530, propose depuis cinq siècles à plusieurs professeurs de renommée de donner des cours ouverts au public. 

 

 


 



 

Également professeur titulaire à l’université UCLA (University of Califonia Los Angeles), Alain Mabanckou précise néanmoins vouloir garder ce poste en plus de sa nouvelle fonction. Interviewé par le Figaro ce lundi, l’auteur ne cache pas sa joie : « C’est un grand honneur pour moi à double titre. D’abord parce qu’ils ont pensé à moi pour être le premier écrivain nommé à ce poste et ensuite pour cette ouverture vers la francophonie. Cela me permettra d’introduire dans ce temple, la littérature africaine.

 

J’ai eu le temps d’y réfléchir. Cela faisait en effet quelque temps que le Collège de France avait chargé Antoine Compagnon de me contacter pour me proposer cette chaire. Moi-même je n’y aurais pas pensé. Je ne sais d’ailleurs pas si l’on peut postuler ! Lorsque je viens à Paris, je passe souvent devant le Collège, mais je ne suis jamais rentré. Par habitude, je vais davantage vers la librairie Présence africaine qui n’est pas loin… »


Pour approfondir

Editeur : Seuil
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782021125092

Petit piment

de Alain Mabanckou

Qui est Petit Piment ? Un marginal qui sombre dans la folie ? Ou un esprit blessé et lucide qui va reprendre son destin en main contre les fatalités de l'Histoire et l'arbitraire des décideurs ? Le roman d'Alain Mabanckou se situe à Pointe-Noire et dans ses environs. Il nous raconte l'histoire d'un jeune orphelin, Petit Piment, qui effectue sa scolarité dans une institution d'accueil catholique placée sous l'autorité abusive et corrompue de Dieudonné Ngoulmoumako. Arrive bientôt la révolution socialiste, les cartes sont redistribuées, et Petit Piment en profite pour s'évader. L'adolescent s'adonne à toutes sortes de larcins, jusqu'à ce que le maire décide de nettoyer leur zone d'action. Petit Piment trouve refuge auprès de Maman Fiat 500 et de ses dix filles, et la vie semble enfin lui sourire dans la gaieté quotidienne de cette maison pas si close que ça, où il rend toutes sortes de services. Mais le maire de Pointe-Noire décide d'une nouvelle intervention énergique pour éradiquer la prostitution. C'en est trop. Petit Piment perd la tête. De bonnes âmes chercheront à le soigner (médecine, psychanalyse, magie ou sorcellerie), mais l'apparente maladie mentale ne lui fait pas tout à fait perdre le nord : il a une vengeance à prendre contre ceux qui ont brisé son destin.

J'achète ce livre grand format à 18.50 €