Alan Gibbons lance une charte contre la fermeture des bibliothèques

Clément Solym - 05.09.2008

Edition - Bibliothèques - défense - bibliothèques - Gibbons


Avec 300 autres professionnels, Alan Gibbons, veut sauver les bibliothèques. L'an passé, 60 établissements ont fermé en Angleterre et le personnel a diminué de 13 % entre 95 et 2005. Une réponse active était urgente.

Sous la forme d'une charte en huit points nommée Campaign for the Book, l'auteur a recueilli plus de 300 signatures de personnes qui s'engagent à défendre les établissements publics, tenter de limiter les coupures de budget, voire de les compenser. Et des organisations sont attendues, pour un coup de main dans cette mission, qui permettra à terme de faire pression sur le gouvernement.

Parmi les signataires, on retrouve des têtes connues, comme David Almond, Philip Pullman, Michael Rosen et Beverley Naidoo. « Nous voulons nous asseoir face au gouvernement, parler de la situation et présenter des alternatives », estime Alan.

Sa charte s'appuie notamment sur des points remettant la bibliothèque au centre de la vie sociale. Elle affirme que ces dernières « occupent une place centrale dans la lecture pratiquée comme un plaisir dans la société ». Ainsi, les signataires s'engagent entre autres à reconnaître « le rôle pédagogique des bibliothécaires » ainsi que la fonction essentielle dans l'apprentissage.

On retrouvera tous les articles sur le blog d'Alan Gibbons.