Alaska : le célèbre bus d’Into the Wild déplacé pour des raisons de sécurité

Camille Cado - 19.06.2020

Edition - International - bus into the wild alasha - bus mort into the wild - into the wild bus danger


Ce jeudi 18 juin, les autorités de l’État de l’Alaska ont retiré un bus abandonné depuis de nombreuses années près du Parc national et réserve de Denali. Le véhicule, rendu célèbre par le livre Into the Wild de Jon Krakauer (trad. Christian Molinier, éditions 10/18), puis par son adaptation cinématographique en 2007, était devenu une destination touristique pour les fans, parfois à leurs dépens. 

 

Le bus Nº 142 de la ville de Fairbanks en Alaska fait l’objet depuis plusieurs années d’un véritable pèlerinage pour les fans. Pour rappel, il s’agit de l’emblématique véhicule blanc et vert d’Into The Wild, dans lequel l’aventurier américain Christopher McCandless est mort de faim, piégé par la rivière en crue, en 1992. 

Malgré la fin tragique du héros de l’ouvrage de Jon Krakauer, sorti en 1996, le véhicule rouillé attire depuis de nombreux visiteurs, souhaitant aller sur les traces de ce jeune homme de 24 ans qui avait choisi de retourner à la vie sauvage. L’adaptation réalisée par Sean Penn en 2007, avec Emile Hirsch dans le rôle de McCandless, a fortement contribué à renforcer la renommée du véhicule. 

Cependant, la route qui y conduit nommée la « Stampede trail » est très dangereuse, notamment parce qu’elle traverse la rivière Teklanika. Entre 2009 et 2017, l’État de l’Alaska a recensé 15 opérations de sauvetage et deux décès.

Certains responsables locaux demandent ainsi depuis plusieurs années le retrait de ce bus. Le sauvetage plus tôt cette année de cinq touristes italiens et la mort l’année dernière d’une femme biélorusse ont intensifié les réclamations. Le véhicule a été retiré ce jeudi 18 juin, par un hélicoptère.
 


« Nous encourageons les gens à profiter des zones sauvages de l’Alaska en toute sécurité et nous comprenons l’emprise que ce bus a eu sur l’imaginaire populaire », a déclaré Corri Feige, commissaire chargé des ressources naturelles, dans un communiqué partagé sur la page facebook de Alaska National Guard

« Cependant, il s’agit d’un véhicule abandonné et détérioré qui a engendré des efforts de sauvetage dangereux et coûteux. Plus important encore, il a coûté la vie à certains touristes. »

Le communiqué indique que les discussions sont ouvertes quant au nouvel emplacement du bus. L’objectif étant que le public puisse continuer d’y accéder, dans un endroit sûr, cette fois. 

Crédit photo : capture d’écran



Commentaires
Je propose qu'on rabaisse le Mont Blanc à 2500 m à cause de tous les morts chaque année : on évitera ainsi de nombreuses victimes.

Il suffira de miner la base avec une bombe atomique et les touristes seront sauvés.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.