Albertine, la petite française de New York

La rédaction - 04.09.2014

Edition - Librairies - Albertine librairie - New York - livres français


Fidèles au projet humaniste de favoriser la connaissance et le progrès intellectuel, les Services culturels de l'Ambassade de France aux Etats-Unis ouvrent le 27 septembre, à New York, la librairie Albertine, entièrement dédiée aux œuvres francophones en version française et en traduction anglaise. Lieu de lecture, mais aussi de débats, d'inspiration et de réflexion, la librairie Albertine mêlera étroitement tradition et modernité, sous l'angle de la diversité culturelle.

 

 

 

Avec plus de 14 000 titres d'auteurs français ou francophones, de tous les genres - du roman aux sciences humaines et sociales, de l'art à la bande dessinée ou à la littérature pour enfants - la librairie Albertine proposera la sélection la plus large de livres en français et en traduction de New York, offrant au public francophile et francophone un panorama unique de la richesse littéraire et intellectuelle française.

 

Albertine est abritée aux Services Culturels, au 972 Fifth Avenue, dans un hôtel particulier du Gilded Age (1902). L'espace de la librairie a été conçu et dessiné par l'architecte français Jacques Garcia, sur le modèle d'une grande bibliothèque privée, dans le respect de l'histoire et de l'architecture spécifique du lieu. Des artisans français installés aux Etats-Unis ont réalisé les travaux, mettant superbement en valeur le savoir-faire hexagonal.

 

La librairie Albertine accueillera régulièrement des rencontres et discussions avec les penseurs français ou américains les plus éminents, sur les  sujets les plus variés : économie, art, politique, littérature, sciences, dans une perspective moderne et internationale.

 

Pour donner le ton de ces débats, un festival de six jours aura lieu du 14 au 19 octobre prochain, organisé par les Services culturels et programmé par le critique et auteur américain Greil Marcus. Ce festival accueillera pour des conversations croisées, des intellectuels et artistes français et américains, comme le créateur de la série Mad Men Matthew Weiner, l'écrivain Emmanuel Carrère, le mathématicien Cédric Villani, le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz, le réalisateur Olivier Assayas, ou la dessinatrice et réalisatrice Marjane Satrapi.

 

« Albertine a été imaginée comme un havre de paix en bordure de Central Park, en marge de l'agitation de la ville, » a déclaré Antonin Baudry, Conseiller Culturel de la France aux États-Unis et créateur de la librairie Albertine. « Les amateurs des choses de l'esprit pourront y acheter des livres, mais aussi les consulter sur place. Et personne ne les empêchera d'y flâner, bien au contraire. Car Albertine a été pensée comme un lieu de vie, un peu sur le modèle de Shakespeare & Co à Paris, une de mes librairies fétiches, où j'ai passé des heures merveilleuses. Chez Albertine, les lecteurs pourront aussi participer aux nombreux débats qui y sont d'ores et déjà programmés avec des personnalités éclectiques françaises et américaines. Je ne doute pas que ces conversations à bâtons rompus et sans tabous réserveront de belles surprises, et continueront de renforcer – parfois de façon vive et animée ! – l'amitié franco-américaine. »

 

L'ambition de la librairie Albertine est de rendre accessible les œuvres françaises au-delà de New York, à travers tout le territoire américain. A partir de décembre 2014, une sélection de livres en français et en traduction, réalisée par les libraires d'Albertine, sera proposée dans les “French Corners” de grandes librairies indépendantes des États-Unis.

 

 

Le projet Albertine a été rendu possible grâce aux dons extraordinaires de The Florence Gould Foundation et de The Recanati-Kaplan Foundation. Des soutiens majeurs ont été apportés par Beatrice Stern, Michel David-Weill, Institut français, LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton Inc., Total Corporate Foundation & Fondation du patrimoine et Van Cleef & Arpels. De généreux soutiens ont été apportés par Air France, Boston Properties, Sylvie et Matthieu Bucaille, Centre national du livre, French Heritage Society, LALIQUE, Pommery, Robert de Rothschild, Odile de Schiétère-Longchampt, Societe Generale et Clémence et William von Mueffling.