Albertine, la plus Française des librairies de New York passe aux ebooks

Cécile Mazin - 16.03.2016

Edition - Librairies - New York - Albertine - France livres


Albertine, la librairie française qui a ouvert ses portes en septembre 2014 à New York propose désormais sur son site albertine.com la vente de livres numériques. Cette offre vient compléter la vente en ligne de livres physiques dans l’ensemble des États-Unis, et permet à Albertine de devenir le plus grand site marchand de livres français aux États-Unis, renforçant la mission principale d’Albertine et des Services culturels de l’Ambassade de France : faire connaître et rendre accessible les auteurs français aux États-Unis.

 

 

 

Ce sont désormais 28 000 livres numériques en français accessibles sur le territoire américain. Avec ces titres issus des catalogues de 88 éditeurs, dont Gallimard, Flammarion, Minuit ou Actes Sud, Albertine propose une offre de très grande qualité littéraire qui s’enrichira au cours des mois à venir d’autres éditeurs français. 

 

 Cette offre vient compléter la vente en ligne de livres physiques dans l’ensemble des États-Unis, et permet à Albertine de devenir le plus grand site marchand de livres français aux États-Unis, renforçant la mission principale d’Albertine et des Services culturels de l’Ambassade de France : faire connaître et rendre accessible les auteurs français aux États-Unis. 

 

 « Quand nous avons décidé de développer l’offre de livres numériques, nous voulions qu’elle reflète l’esprit d’Albertine : rendre disponible une bibliothèque idéale, tant pour sa diversité que pour sa qualité littéraire, de livres en français. Aujourd’hui c’est désormais possible partout aux États-Unis, et facilement grâce au numérique et à la vente en ligne, » explique François-Xavier Schmit, directeur d’Albertine. 

 

La grande majorité de ces titres numériques sont proposés uniquement sur le site d’Albertine et l’offre couvre tous les genres : la littérature, avec des titres incontournables comme L’Etranger d’Albert Camus, Pour ne pas se perdre dans le quartier de Patrick Modiano ou le dernier Prix Goncourt Boussole de Matthias Enard, la poésie (Les fleurs du mal de Charles Baudelaire), des essais (Surveiller et punir de Michel Foucault), la bande dessinée (Corto Maltese d’Hugo Pratt) ou la littérature jeunesse.

 

 

 

Pour développer cette offre de livres numériques, Albertine a à nouveau fait le choix de valoriser la chaîne du livre à la française, en faisant des éditeurs et des diffuseurs ses partenaires privilégiés, et en respectant la politique du prix du livre unique. 

 

Ces services s’accompagnent, tant en boutique à New York, et sur le site Albertine.com de conseils de lecture avisés de l’équipe de libraires d’Albertine. À ceci s’ajoutent une programmation foisonnante d’évènements littéraires à Albertine, et l’organisation de tournées d’auteurs dans tous les États-Unis. « Les auteurs français interviennent dans de nombreux festivals et rencontres littéraires à travers les États-Unis. La mission d’Albertine et des Services culturels est de pouvoir les accompagner au mieux dans ces évènements, notamment en proposant leurs ouvrages à la vente », ajoute François-Xavier Schmit. 

 

Enfin, Albertine poursuit sa coopération étroite avec plusieurs librairies indépendantes à travers les États-Unis pour proposer des livres en français dans des « French Corners » dédiés. Chaque librairie participante (dont Politics and Prose [Washington DC], Brookline Booksmith [Boston], Powell’s Books [Portland]…) a créé une section particulière et propose une collection de 75 livres en français, à partir d’une sélection faite par l’équipe d’Albertine.