medias

Alberto Manguel, politiquement indésirable en Tunisie ?

Clara Vincent - 19.02.2020

Edition - International - manifestation littéraire Tunisie - Maison du roman Tunis - auteur rencontre politique


Inaugurée en 2018 à la Cité de la Culture de la ville de Tunis (Tunisie), la Maison du Roman est le premier espace entièrement consacré à la promotion du roman dans le monde arabe. Dirigée par le romancier et critique Kamel Riahi, elle a pour vocation de mettre en avant le travail des auteurs de roman tunisien, et participer à la valorisation des créations romanesque en Tunisie et dans le monde. 

Alberto Manguel no Fronteiras do Pensamento 2014 - CC BY-SA 2.0


Depuis son ouverture, la Maison du Roman organise de nombreuses rencontres-débats autour du genre romanesque et invite plusieurs auteurs basés en Tunisie ou dans d’autres pays du monde. Or, une décision inattendue du ministère des Affaires culturelles, ce jeudi 18 février, est venue remettre en cause son calendrier. 

Alors que l’institution s’apprêtait à recevoir l’écrivain, traducteur et critique littéraire argentino-canadien Alberto Manguel ce 22 février pour donner une conférence sur « L’art de la lecture et la place de l’imaginaire dans le vécu actuel », le ministère a demandé à ce que soit annulée la visite. Et d'ordonner « de reporter l’accord sur la tenue de l’évènement jusqu’à l’arrivée du prochain ministre des Affaires culturelles du prochain gouvernement ». 

Depuis les élections présidentielles de 2019, le poste, actuellement occupé par Mohamed Zinelabidine, n'a pas encore été annoncé par le Premier ministre Elyes Fakhfakh. Lequel fait face à de nombreuses difficultés dans la composition de son futur gouvernement, dont le retrait du parti Ennahdha le 15 février dernier, comme le soulignait Jeune Afrique.    

Cette décision impromptue a eu de quoi surprendre autant que désoler Kamel Riahi, dirigeant de l'institution littéraire. Lequel s’est empressé de communiquer au ministère des Affaires étrangères les répercussions qu'engendrerait une telle annulation, ainsi que le rapporte l’Économiste maghrébin.  

Une décision a de quoi mettre en difficulté les organisateurs et participants de la rencontre prévue avec Alberto Manguel, qui s’étaient déjà enquis des livres de l'écrivain pour préparer la conférence. L'invitation avait été annoncée fin janvier dernier, mais le ministère a choisi de communiquer son refus deux jours seulement avant le départ d'Alberto Manguel pour Tunis. 

Outre le bouleversement dans la programmation de la Maison du Roman, c’est aussi l’image de la Tunisie elle-même qui pourrait pâtir à son tour. L'institution est en effet l'une des principales structures du pays contribuant à la valorisation et à la reconnaissance de la création littéraire tunisienne à travers le monde. 

Et l'Économiste maghrébin de signaler:  « Faut-il encore rappeler qu’un écrivain ou artiste est capable de promouvoir l’image d’un pays. »

 

mise à jour 22/02 - 15 h 33 : 


Finalement, Alberto Manguel se rendra bien en Tunisie, mais sera accueilli par la Bibliothèque nationale, ce 22 février à 15h. « Soucieux d’honorer ses engagements avec les hôtes de la Maison du Roman, Kamel Riahi a fait savoir que les frais de voyage et d’hébergement de Manguel seront finalement pris en charge par la Maison, des écrivains et intellectuels tunisiens solidaires », indique Webmanagercenter. 


Commentaires
Suite à l'ensemble des obstacles et des pressions que le ministre de la Culture Mohamed Zine El Abidine a mis sur la maison du roman pour l'empêcher de recevoir le grand écrivain Alberto Manguel dans la ville de la culture, après avoir accepté de tenir la manifestation plus tôt, la maison du roman a tenu aujourd'hui 21 février 2020 une conférence de presse dans la ville de la culture pour annoncer la confirmation de sa présence Alberto Mongol en Tunisie enfin et avec le soutien d'un groupe d'acteurs dans le domaine culturel et littéraire. La conférence aura lieu demain, 22 février 2020 à 15h00, "à la Bibliothèque nationale".
C'est malheureux!la culture n'est plus une priorité!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.