Alexandre Bompard a réconcilié physique et numérique à la Fnac

Julien Helmlinger - 14.01.2015

Edition - International - Alexandre Bompard - Fnac - Librairie - commerce de détail


Alexandre Bompard, PDG de la Fnac, qui renoue avec la croissance au troisième trimestre 2014, était invité à s'exprimer aux Assises du droit et de la compétitivité. L'occasion de revenir sur son parcours de quatre ans à la tête de la chaîne de biens culturels, et son combat pour y réconcilier les deux mondes : physique et numérique. « La Fnac ne se bat pas avec les mêmes armes que le rival Amazon », mais elle n'entend pas non plus les baisser comme Virgin.

 


Pour ne pas finir comme Virgin, le distributeur s'est notamment appuyé sur les atouts que sont sa marque, son offre hybride entre culture et technologie, sa communauté. Il a aussi initié des partenariats avec des fabricants français d'objets connectés dont certains pourraient devenir des leaders mondiaux. Le PDG pointe des inégalités concurrentielles entre la Fnac et Amazon : des questions de réglementation fiscale, d'investissement, et autres règles des autorités de concurrence 

 

Pour en apprendre davantage, consulter l'article de 01business.