La Côte d'Ivoire, nouvelle destination pour l'enseigne Fnac

Nicolas Gary - 07.09.2015

Edition - Cote Ivoire - Fnac Bompard - magasins ouverture


Des boutiques Fnac dans la capitale ivoirienne ? C’est le projet de l’enseigne dirigée par Alexandre Bompard : Abidjan accueillera en décembre, puis en février, deux magasins. Une première incursion en Afrique subsaharienne, alors que le groupe français avait déjà mis un pied au Maroc et un autre au Qatar.

 

Fnac Aéroport Lisbonne

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Deux magasins, de, respectivement, 300 et 800 m2, qui offriront l’ensemble des produits déclinés par l’enseigne, la nouvelle est d’envergure. La Fnac évoque ainsi les possibilités de développement de la région, de même que « la réelle appétence dans beaucoup de ces pays pour les biens culturels et les produits techniques », pour expliquer son investissement.

 

Ce dernier s’opérera sous la forme d’un partenariat avec Prosuma, opérateur ivoirien spécialisé dans la distribution sur le territoire africain francophone. Fnac avait instauré un partenariat similaire avec Aksal, pour le Maroc, avec la constitution d’une franchise. 

 

Prosuma, précise son PDG, Abou Kassam, est présent depuis plusieurs dizaines d’années sur le marché. « Les nouveaux produits et services qui seront proposés avec l’ouverture de ces deux magasins Fnac permettront aux consommateurs ivoiriens, soucieux de leur enrichissement culturel, de trouver une réponse adéquate à leurs envies. »

 

Dans son communiqué, le président affirme une volonté forte de travailler à l’expansion de son enseigne en Afrique. « Cette nouvelle implantation est importante dans le déploiement international de notre groupe, car en abordant ce nouveau continent, dans une région à fort potentiel, nous pouvons envisager de nouvelles opportunités de croissance. » 

 

Objets connectés, jeux, catalogue musical et offre de livres, ainsi que les produits de micro informatique classique : la Fnac souhaite ainsi « renforcer [s]a stratégie d`expansion à l`international, laissant entrevoir de nouvelles opportunités pour l`enseigne dans une région à fort potentiel de développement ». 

 

Pour l’instant, pas de site internet dédié, nous confirme l’enseigne. « Nous nous concentrons, dans un premier temps, sur la distribution physique. Mais notre stratégie omnicanal implique que nous prenions en compte cet autre accès. » Dans le même temps, indique Fnac, l’Afrique est moins impliquée dans les achats via les plateformes web de cybercommerce.

 

« La question des contenus dématérialisés se posera, et c’est une véritable réflexion pour nous. Il faut prendre en compte la spécificité du territoire, et les habitudes de consommation », poursuit Fnac. Pas encore de résolution, donc, pour déterminer si Kobo sera l’opérateur de la lecture numérique en Côte d’Ivoire. Toutefois, l’offre de hardware, que ce soit en lecteurs ebook ou tablette, devrait être présente.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.