Alexandre Bompard voudrait ouvrir les magasins Fnac le dimanche

Victor De Sepausy - 28.02.2015

Edition - fnac - résultats - travail


Le groupe Fnac vient de publier des résultats pour l'année 2014 très encourageants, avec un bénéfice de 41 millions d'euros (voir notre actualitté). L'enseigne spécialisée notamment dans la vente de biens culturels a su efficacement redresser la barre après avoir traversé plusieurs passes difficiles.

 

Mais, pour Alexandre Bompard, PDG du groupe, il faut aller encore plus loin. A ce titre il demande une dérogation pour pouvoir ouvrir ses magasins le dimanche. Si Amazon réalise 25 % de son chiffre d'affaires le dimanche, la Fnac pourrait aller ainsi grignoter des parts de marché aux grands acteurs de la vente sur Internet.

Pour justifier son ambition d'ouvrir le dimanche, Alexandre Bompard met aussi en avant, dans un entretien accordé au Figaro, que la culture est généralement très accessible le dimanche, avec les théâtres, les musées ou encore les cinémas.

 

Quant au problème de la concurrence subie face à Amazon, le PDG de la Fnac ne comprend pas « l'inertie de la Commission européenne ». Il fustige l' « avantage fiscal indu » dont bénéficient nombre de groupes internationaux sur Internet. Grâce à l'optimisation fiscale, ils arrivent à échapper depuis dix ans à l'impôt. Hélas, « cet avantage de taille a pour effet de fragiliser et même de faire disparaître des acteurs de la distribution », déplore-t-il.

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.