Alexandre Dumas ressuscité encore une fois par Phébus

Clément Solym - 02.04.2008

Edition - Les maisons - Alexandre - Dumas - Claude


Alexandre Dumas est en effet mis à l'honneur. Après la publication plus que posthume et finalement rapiécée et achevée de l'oeuvre Le Chevalier de Saint-Hermine grâce aux bons soins de Claude Schopp, ce spécialiste du romancier va remettre le couvert.

Pour rappel, Le Chevalier avait été publié tout d'abord sous forme de feuilleton à partir de 1869, mais suite à la mort intempestive de l'auteur le 5 décembre 1870, il n'avait pas été achevé. Son exhumation des fonds de la BnF avait fait le ravissement des fans. Le livre terminé par Schopp avait débouché sur 63.000 ventes.

« L'histoire de la découverte du roman est presque un roman en elle-même », expliquait Claude Schopp quand il a exhumé la première aventure d'Hector de Sainte-Hermine. En voilà donc un second qui s'écrit. Se décrivant volontiers comme le dernier nègre de Dumas, l'écrivain n'aurait pu rêver meilleur champion.

Mais Le Chevalier semble bien immortel puisqu'un nouveau tome devrait paraître, publié par la maison Phébus qui se réjouit de ce retour du chevalier dans leur catalogue. « Nous avions publié le premier roman et quand Claude Schopp nous a proposé cette suite, nous avons approuvé », nous explique la maison Phébus. Et bilan des courses, on le verra publié le 7 mai prochain.

Le Salut de l'Empire, titre du futur succès n'est d'ailleurs pas une pure création : trois chapitres repris par M. Schopp furent rédigés par Dumas lui-même. Le reste du travail de en revanche du fait de Claude. Bon après tout, on considérera sans trop de peine qu'il s'agit plus d'une poursuite du travail réalisé par Auguste Maquet, le nègre de Dumas...

Gniark, gniark gniark...

Et pour ceux qui le souhaitent, nous vous proposions de découvrir des textes lus de Dumas, entre autres, plus érotiques...