Ali Zamir, écrivain comorien en lice pour les prix Senghor et Wepler

Victor De Sepausy - 09.09.2016

Edition - Société - Zamir - écrivain - Anguille


En publiant Anguille sous roche aux éditions du Tripode (320 pages, 19 €), l’écrivain comorien Ali Zamir fait parler de lui puisque son ouvrage est déjà en lice pour les prix Senghor et Wepler. Cependant, au mois d’août, tout aurait pu basculer car sa première demande de visa avait été refusée par la France. Mais, depuis, la situation s’est arrangée.

 

C’était un comble pour cet amoureux de la langue et de la culture française, être refusé par un pays qu’il admire tant. Cet amateur de mots propose une prose difficilement classable. Première particularité de son ouvrage Anguille sous roche, il n’est constitué que d’une seule phrase qui se trouve filée pendant trois cents pages.

 

 

« J'écrivais simplement tout ce qui me venait à l'esprit. Je ne voulais pas oublier. Et puis j'ai fini par adopter ce style parce que je me sentais toujours contraint de transcrire tout ce je ressentais au fond de moi. J'avais peur de l'obstacle et d'inhiber ce qu'il y avait au fond de moi. Mais c'est ainsi depuis mon enfance. Je me suis habitué à repousser le langage, à chercher les choses, les questionner et à m'exprimer librement », confie-t-il à nos confrères du Figaro qui sont allés à sa rencontre.

 

Parmi ses inspirateurs, ce jeune écrivain cite « Le Clézio, pour ses descriptions romantiques et ses effets de miroir, Baudelaire et Lamartine pour la circularité de leur poésie et Albert Camus pour l'étrangeté qui plane dans ses livres. » Kafka est aussi clairement présent dans cette prose déroutante.


Pour approfondir

Editeur : Le Tripode
Genre : litterature...
Total pages : 320
Traducteur :
ISBN : 9782370550941

Anguille sous roche

de Zamir, Ali(Auteur)

Quelque part dans l'océan Indien, une jeune femme se noie. Ses forces l'abandonnent mais sa pensée, tel un animal sur le point de mourir, se cambre : dans un ultime sursaut de vie et de révolte, la naufragée nous entraîne dans le récit de sa vie... Roman aussi étourdissant qu'envoûtant, qui n'est pas sans rappeler L'Art de la joie de Goliarda Sapienza par la beauté de son héroïne et la force de sa langue, Anguille sous roche est un miracle littéraire.

J'achète ce livre grand format à 19 €