Allemagne : 2008, un bon cru pour le livre

Clément Solym - 08.07.2009

Edition - Economie - marché - livre - Allemagne


Le marché du livre se porte plutôt bien en Allemagne. Le Börsenverein, représentant les professionnels du livre outre-Rhin, révèle un chiffre d’affaires stable, selon Livres Hebdo, pour le secteur du livre sur l’année 2008. S’élevant à 9,614 milliards d’euros, il marque même une très légère progression de 0,4 % par rapport à 2007. Les premiers chiffres de 2009 montrent que ce mouvement ne faiblit pas, avec une progression de 1,4 % sur la première partie de l’année.

Autrement dit, la crise économique n’a pas véritablement atteint le livre en Allemagne, ce marché devient même un secteur refuge au sein duquel on retrouve de belles progressions. Sous des airs de stabilité, en effet, il s’avère que les librairies et grands magasins culturels sont rudement attaqués par la vente en ligne. Ce dernier mode de diffusion affiche une progression insolente de 20 % par rapport à 2007.

Ces chiffres amènent déjà les poids lourds du secteur de la librairie à réduire leur volonté d’expansion. La progression des ventes en ligne risque de continuer, ce qui affaiblira de fait les détaillants. Sur Internet, c’est bien sûr le géant américain Amazon qui se taille la part du lion, suivi de l’allemand Weltbild. La vente en ligne représente 1,02 milliards d’euros sur le chiffre d’affaires global du secteur.

Le nombre de titres proposés à la vente s’inscrit en baisse de 3,3 % par rapport à 2007 mais le nombre de traductions est en sensible augmentation, avec 19,2 % de hausse. Ce sont majoritairement des ouvrages de langue anglaise qui attirent les éditeurs.