Allemagne : fusion des chaines de librairies Thalia et Mayersche

Antoine Oury - 11.01.2019

Edition - Librairies - Thalia librairies - Mayersche libraire allemagne - allemagne librairies


Concentration d'envergure en Allemagne : les chaines de librairies Thalia (environ 300 points de vente) et Mayersche (une cinquantaine de librairies) ont annoncé leur rapprochement imminent, sous réserve d'une validation par l'Autorité de la concurrence du pays. Ensemble, les deux groupes pèseront quelque 1,1 milliard € de chiffre d'affaires.

(photo d'illustration, harry_nl, CC BY-NC-SA 2.0)


Avec ses 300 librairies allemandes, mais aussi des points de vente en Autriche et 50 % des parts de l'alliance avec Orell Füssli en Suisse, Thalia se place au sein des plus importantes chaines de librairies d'Europe, et son association avec Mayersche vient asseoir un peu plus cette puissance. Historiquement installée en Rhénanie-du-Nord–Westphalie, au nord-ouest de l'Allemagne, la chaine Mayersche permet à Thalia d'étendre un peu plus sa couverture.

Les actionnaires de Thalia, les familles Herder, Kreke, Busch et Göritz, feront une place à la famille Falter, propriétaire de la chaine Mayersche depuis les années 1950. L'entreprise familiale est aujourd'hui dirigée par Helmut Falter, Ullrich Falter et Hartmut Falter. Selon les conditions de la fusion, Hartmut Falter conservera le contrôle de Mayersche et ses filiales, depuis le siège d'Aachen (Aix-la-Chapelle).

Si l'enseigne Mayersche s'affiche sur une cinquantaine de magasins, le réseau de la chaine s'étend aussi à des offres de livres au sein de supermarchés, d'hypermarchés et autres commerces alimentaires. Au total, ce sont près de 120 points de vente que contrôlerait Mayersche, notamment à travers ses filiales, dont B.O.B — Best Of Books.

« Thalia et Mayersche fusionnent pour devenir une chaine de librairies innovante, qui revendique non seulement une forte présence sur le marché, mais également le titre de chaine de librairies omnicanal qui connaît le plus important succès international », annonce Michael Busch, un des actionnaires de Thalia.

« Nous nous appuyons sur ces alliances justifiées, car, dans le secteur du livre allemand, nous sommes plus forts lorsque nous travaillons ensemble », a-t-il ajouté. L'Autorité de la concurrence fédérale doit désormais valider cette fusion, ce qui ne devrait pas, a priori, poser trop de problème aux deux acteurs.
Ce regroupement survient dans un contexte d'inquiétude du secteur du livre, en Allemagne : le Bureau fédéral des statistiques confirmait, en décembre 2018, que 23,4 millions d'Allemands avaient acheté des livres en 2007, contre 20,2 millions en 2017. De plus, les ménages qui ont malgré tout acheté des livres ont moins dépensé : 19 € mensuels en 2007 contre 17 € l’an passé.


via Buchreport


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.