Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Allemagne : Les libraires terminent 2013 sur une note positive

Julien Helmlinger - 21.01.2014

Edition - Librairies - Librairie - Allemagne - Marché du livre


Selon le magazine Buchreport, la fin d'année aura été clémente pour les librairies physiques germaniques qui terminent 2013 sur une note positive. La période des fêtes de fin d'année, ayant entraîné une hausse des ventes de livres à hauteur de 0,6 %, redresse le bilan annuel. Si celui-ci ne concerne ni le marché en ligne, ni celui de l'ebook, le commerce de titres papier en boutiques afficherait une hausse de 0,1 % en comparaison à l'année 2012.

 

 

 Le best-seller du moment, outre-Rhin

 

 

Resitué dans un contexte plus large, le bilan n'est toutefois pas si réjouissant si l'on considère qu'il intervint après trois années consécutives de baisse des ventes. Tandis que l'année 2011 avait vu une chute de 1,5 % des ventes globales, la barre n'avait pas été placée très haute en 2012. 

 

Cette note positive n'aura pas tant été le fruit d'une hausse des ventes en volume que celui d'une augmentation du prix moyen du livre, qui a grimpé de 1,4 % pour se situer à 12,92 euros. Les ventes en volume, en baisse depuis six années consécutives, ont encore diminué de 1,4 % sur la dernière année.

 

Sur l'ensemble de l'année 2013, outre-Rhin, les résultats ont été très variables pour les libraires. Si le printemps a constitué un temps fort sur le marché, en revanche, à partir du mois de juin se sont succédé cinq mois consécutifs de baisse des ventes. Si bien que fin novembre le bilan ressemblait à celui de 2013.

 

La période des fêtes de fin d'année aura permis de redresser la barre, principalement grâce aux ventes des 23 et 24 décembre. Sur la période, les ventes de titres culinaires ont grimpé de 7,8 %, celles de fiction de 7,6 % alors qu'elles ont connu une baisse de 2,8 % sur l'ensemble du mois de décembre, quand les livres jeunesse ont affiché une hausse de 4,5 %.

 

Tirant ce bilan vers le haut, le best-seller de cette fin d'année en Allemagne, et ce, depuis sa publication en novembre, est le roman de Jonas Jonasson intitulé Die Anaphabetin, die rechnen konnte