medias

Allemagne : pour faciliter la reprise, ouvrir les libraires le dimanche ?

Antoine Oury - 24.04.2020

Edition - Librairies - allemagne librairies - allemagne reouverture librairies - librairies coronavirus


En Allemagne comme dans d'autres pays, les plans de déconfinement se précisent et, parfois, sont déjà mis en œuvre : outre-Rhin, les librairies peuvent ainsi ouvrir leurs portes au public depuis le 20 avril dernier. Et des demandes plus ou moins justifiées se font entendre pour rattraper les ventes perdues pendant le confinement : le patron de la chaine Thalia réclame ainsi l'ouverture des boutiques le dimanche...

Thalia.de Whatsapp - Foire du Livre de Francfort
Publicité pour la chaine Thalia à la Foire de Francfort
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Michael Busch, à la tête de l'importante chaine de librairies allemande Thalia Mayersche, constate la réouverture autorisée, sous certaines conditions, des points de vente de livres. Les autorités ont validé la reprise des activités à partir du 20 avril, pour les librairies, peu importe la taille des magasins.

Mais le PDG souhaite que les autorités aillent plus loin : dans un entretien, il demande « un soutien politique concernant les horaires d'ouverture ». Pour rattraper les transactions perdues au cours des semaines de confinement et de fermeture des commerces, et, d'après lui, « mieux organiser les flux de clients », il est désormais nécessaire d'ouvrir les librairies le dimanche.

« Je voudrais une certaine flexibilité sur les dimanches, au moins jusqu'au mois de janvier de l'année prochaine », réclame-t-il dans un entretien publié par le Westfalenpost le 18 avril dernier. Demande légitime ou opportunisme, les autorités n'ont pas encore tranché, mais une certaine résistance syndicale est d'ores et déjà attendue.

Du côté de la profession, les libraires indépendants et les librairies d'une taille moindre par rapport à la chaine Thalia Mayersche accueillent assez mal la proposition : tous les commerces du livre ont fait face à la fermeture obligatoire pendant plusieurs semaines, et pas seulement les acteurs les plus importants. L'ouverture dominicale ne pourrait pas être assurée par l'ensemble des libraires, à moins de s'épuiser au travail.
 
« Je suis heureux que mes employés et mon stagiaire aient le dimanche pour se reposer », souligne Andreas Wallentin, libraire à Menden et opposé à l'ouverture dominicale.

Autre préoccupation du secteur du livre, la bonne tenue de la Foire du livre de Francfort, un des plus importants événements du genre. Pour le moment, Juergen Boos, directeur de la Foire, confirme qu'elle se déroulerait du 14 au 18 octobre 2020, et promet plus d'informations mi-juin.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.