medias

Allemagne : un accord d'envergure, “pour faire de l'accès ouvert la norme”

Antoine Oury - 14.01.2020

Edition - International - open access allemagne - allemagne Springer Nature - acces ouvert articles edition


Daté du 1er janvier 2020, un accord passé entre le groupe éditorial Springer Nature et le consortium universitaire Projekt DEAL est présenté comme sans précédent : il fournit des services de publication en accès ouvert (ou open access) aux chercheurs, ainsi qu'un accès total aux revues du groupe, pour les institutions de recherche intégrées au consortium.

Foire du Livre de Londres 2019
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Suite au protocole d'entente signé en août dernier, Springer Nature et le consortium Projekt DEAL confirme l'entrée en vigueur de l'accord qu'il supposait. « Grâce à cet accord, les auteurs affiliés aux plus de 700 établissements universitaires et de recherche allemands qui font partie de Projekt DEAL pourront publier immédiatement leurs manuscrits acceptés en AO (gold) dans les revues Springer Nature “hybrides” et entièrement en AO (gold), les coûts relatifs étant gérés de manière centralisée par leurs institutions », précise un communiqué commun.

L'accord doit s'appliquer sur la période 2020-2022, avec une reconduction possible, selon les mêmes termes, pour l'année 2023, indiquent les deux parties. Ainsi, chaque année, ce sont quelque 13.000 articles signés par des chercheurs allemands qui devraient être publiés en accès ouvert.

« Le volet “transformatif” Read and Publish, qui prend effet immédiatement, autorise les auteurs à publier immédiatement en AO dans la collection de 1900 revues “hybrides” de Springer Nature et offre aux institutions participantes un accès permanent aux revues Springer, Palgrave, Adis et Macmillan dans le portefeuille Springer Nature », ajoute le communiqué.

Les frais de publication dans le cadre du volet Read and Publish s'élèveront à 2750 € pour chaque article publié et seront payés par les fonds centraux d'abonnement.

Le volet concernant la publication entièrement en accès ouvert (gold) au sein des revues Springer Nature correspondantes entrera en vigueur le 1er août 2020, « pour permettre la mise en place des nouvelles procédures administratives ». Une remise de 20 % sera également appliquée aux frais de traitement des articles (Article Processing Charges) pour les titres SpringerOpen et BMC.
 
« L'existence de cet accord transformatif Open Access est une “démonstration de faisabilité” pour Projekt DEAL, en tant que puissant cadre de transition pour l'édition savante : il met fin aux paiements d'APC hybrides par les auteurs parallèlement aux paiements d'abonnement par les bibliothèques ; il fonctionne avec une redevance PAR raisonnable, qui permet aux coûts institutionnels de glisser progressivement, tout au long de la durée de l'accord, des dépenses liées aux licences vers des coûts liés à la publication de résultats ; il permet un meilleur contrôle financier à mesure que les paiements anticipés diminuent chaque année », indique le professeur Horst Hippler, ancien Président de la Conférence des Recteurs d'Université allemands et chef de l'équipe de négociation DEAL.

Selon ce dernier, l'accord « jette les bases pour les auteurs et les instituts de recherche pour faire de l'accès ouvert la norme dans la communication savante ».


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.