Alma Brami et Plon relaxés pour le roman 'Lolo'

Antoine Oury - 31.10.2014

Edition - Justice - Alma Brami Plon édition - Lolo Ferrari roman - Éric Vigne veuf


Le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand a finalement rendu sa décision, rapporte l'AFP. L'affaire opposait la romancière Alma Brami et son éditeur Plon à Éric Vigne, veuf de Lolo Ferrari, pour le roman Lolo, publié en janvier 2013. 

 


Éric Vigne avait attaqué l'auteure et l'éditeur pour diffamation, en septembre 2013. À la mort de son épouse, il avait été accusé de meurtre, et avait passé deux années en prison, avant de se voir innocenté par un non-lieu en 2007. D'après le plaignant et son avocat, le roman jetait à nouveau un doute sur son innocence.

 

De leur côté, auteure et éditeur rappelaient que l'ouvrage était une pure fiction, et non un récit à visée biographique. Le tribunal de Clermont-Ferrand est allé dans ce sens, en déclarant une relaxe. L'avocat d'Éric Vigne a indiqué qu'il allait faire appel.