Amanda Hocking dit non à Amazon, "pas assez influent"

Clément Solym - 26.01.2012

Edition - International


Amanda Hocking a réussi à sa faire un nom grâce à la plateforme d'auto-édition d'Amazon. Elle a vendu plus d'un million d'ebooks mais a finalement refusé l'avance du géant, prêt à se lancer dans la course pour publier la version papier des quatre nouveaux romans de l'auteure à succès.

 

Amazon souhaitait publier les quatre nouveaux romans d'Amanda Hocking. Mais elle a dit non et refusé le chèque (et sans doute la jolie somme qui allait avec) car Amazon n'offrait pas toutes les garanties quant à leur présence en librairie.

 

« Je savais qu'ils pouvaient faire une bonne promotion pour les livres numériques, mais ce que je voulais vraiment c'était un éditeur qui pouvait placer mes livres en librairie, et je ne pense pas qu'ils avaient assez d'influence » a-t-elle expliqué au site Futurebook. Amazon avait avancé plus d'agent que ses concurrents, mais l'argent ne fait pas tout.

 

 

 

 

 

Amanda Hocking a donc opté pour St Martin's Press, plus à même de faire distribuer ses livres dans des librairies de renom. Elle est en pleine discussion avec la maison d'édition pour un contrat de 2 millions de dollars.

 

Amanda Hocking quitte donc le statut d'auteure indépendante et se lance dans le livre papier. Cette nouvelle casquette promet de jolies choses au vu du succès de ses livres numériques. L'auteure refuse pourtant l'étiquette « d'auteure indépendante à succès », le but étant pour elle de toucher un maximum de lecteurs et d'en arriver au livre papier. Elle n'est cependant pas prête à abandonner l'auto-édition et pourrait y revenir.

 

Reste encore la question du prix du livre numérique. Il va sans doute falloir revoir leur prix ( certains de ses ebooks sont vendus à moins d'un dollars) pour s'ajuster à la version papier.

 

Le refus d'Amanda Hocking en dit long sur les difficultés du géant Amazon à s'imposer dans les librairies. Rien d'étonnant à cela, c'est d'ailleurs une bonne leçon : il faut parfois savoir soigner sa réputation.