Amazon cherche à s'étendre dans la Cité des Anges : pas trop déchus ?

Cécile Mazin - 14.03.2017

Edition - Librairies - Amazon librairies ouvertures - Los Angeles Amazon - librairie boutique création


Le 11e établissement de la firme de Seattle se trouvera une place confortable dans la ville de Los Angeles, apprend-on. Si l’on ne discute pas de l’emplacement précis – la cité est grande –, il semblerait que ce soit un centre commercial que l’entreprise ait en tête.

 

 

 

Plusieurs districts commerciaux seraient dans la ligne de mire des équipes de Jeff Bezos, assure Steve McClurkin, agent immobilier de San Diego, qui représente les librairies d’Amazon. Il confirme par ailleurs l’intérêt que la firme porte à la région, sans pour autant fournir de plus amples détails.

 

Depuis plus d’un an, Amazon scrute le marché de la Californie du Sud – et selon un agent immobilier, la région de Pasadena était particulièrement convoitée.

 

Un représentant de l’entreprise aurait d’ailleurs réclamé à visiter des biens de 470 à 560 mètres carrés, en rez-de-chaussée, voici quelques mois.

 

Les commerces se situaient alors dans la rue commerçante branchée de Melrose, entre West Hollywood et le district de Fairfax.

 

Il semble plus probable que ce soit dans le centre commercial Century City de Westfield Corp que la nouvelle librairie s’ouvre. Ce dernier vient de mettre en place une réorganisation globale pour un coût d’un milliard $ et, dans ces espaces rénovés, l’enseigne trouverait une place de choix.

 

Mieux qu’un emploi fictif, Amazon invente le livre fantôme 

 

S’il s’agit désormais de poursuivre sur sa lancée, l’ouverture de ces magasins représente avant tout une nouvelle collecte de données clients pour ses bases. En créant ces espaces, Amazon consolide sa marque : sur internet, difficile de passer à côté. Mais dans le monde physique, son implication est toujours nécessaire.

 

Toutefois, c’est une clientèle relativement aisée, avec des niveaux de revenus supérieurs à la moyenne, comme celle de Los Angeles qui serait visée.

 

via LA Business journal




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.