Amazon conteste les critiques sur ses “terribles” conditions de travail

Heulard Mégane - 04.07.2019

Edition - Société - Amazon - John Oliver -  Last Week Tonight with John Oliver


Le 30 juin, HBO a diffusé comme tous les dimanches l’émission satirique américaine Last Week Tonight with John Oliver. Lors de celle-ci John Oliver a qualifié les conditions de travail des employés d’Amazon comme peu rémunératrices et épuisantes. Mais le géant du web n’a visiblement pas apprécié les propos.

David Shankbone — CC BY 3.0


L’émission Last Week Tonight with John Oliver présentée par ce dernier expose régulièrement des actualités et des faits épineux. La dernière en date portait sur les conditions de travail des employés engagés dans des sociétés dotées de systèmes de livraison rapide en ligne — particulièrement Amazon. 

Lors de l’émission, il a fortement critiqué ces entreprises qui imposent des corvées épuisantes aux ouvriers des magasins. Oliver a notamment déclaré : « Le taux de blessures et de maladies dans le secteur des entrepôts est supérieur à celui de l’extraction, de la construction et de l’exploitation du charbon. » 

Cela ne semble pas avoir plu à la multinationale Amazon qui a qualifié d’« insulstante » la description faite à leur égard. 

Dave Clark, au poste de senior vice-président chargé des opérations internationales chez Amazon, s’est exprimé à ce sujet, dans une longue déclaration sur Twitter. Il conteste les propos John Oliver en disant qu’« il a tort sur Amazon ».
 


« En tant que fan de la série, j’aime regarder John présenter de manière divertissante les échecs des entreprises, des gouvernements et, plus récemment, du mont Everest. Mais il a tort sur Amazon. Le salaire minimum de 15 $ et les avantages sociaux les plus avancés de l’industrie ne sont que l’un des nombreux programmes que nous proposons… 

Nous sommes fiers d’un environnement de travail sûr et de qualité dans nos installations, à tel point que nous proposons des visites au public, à partir de 6 ans. Mais contrairement à plus de 100.000 personnes cette année, John et ses producteurs n'ont pas accepté notre invitation à visiter l'une de nos installations. 
 
S’ils l’avaient fait, ils auraient rencontré des personnes extraordinaires qui travaillent dans nos centres. Des personnes dont la passion et l’engagement sont à la base de ce qui rend l’expérience client Amazon unique. Je suis fier de notre équipe et c'est insultant de suggérer qu'ils travailleraient dans un environnement comme celui qui est décrit. »

De toute évidence.

Découvrez l'émission en question de Last Week Tonight with John Oliver :
 



Via Deadline. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.