Amazon contre Hachette : Les auteurs se mobilisent

Julien Helmlinger - 21.07.2014

Edition - International - Authors United - Amazon - Hachette


Entre le marteau et l'enclume pourrait naître une étincelle d'espoir ? Alors que le différend opposant Amazon et Hachette persiste, un groupe d'auteurs souffrant de la situation s'est mobilisé dès le début du mois de juillet. Baptisé Authors United, celui-ci s'est fendu d'une lettre ouverte demandant aux deux entreprises concernées de régler la situation sans plus tarder, et annonce désormais élaborer sa stratégie à long terme. Au cas où. 

 

 

Jeff Bezos CC by 2.0 par etech

 

 

La situation semble s'enliser depuis des mois aux États-Unis, où la négociation commerciale s'éternise entre Hachette Book Group et le géant de la vente en ligne Amazon. Ce qui n'est pas sans conséquence pour les écrivains et lecteurs. Des auteurs de la maison d'édition impliquée voient les expéditions de leurs ouvrages retardées, quand certains de leurs livres sont  indisponibles en précommande pour les clients. 

 

L'écrivain américain Douglas Preston est à l'initiative de la lettre signée au début du mois par le groupe Authors United. Son courrier a récolté des signatures prestigieuses au rang desquelles celles de Paul Auster, David Baldacci, Tracy Chevalier, Lee Child, Jeffery Deaver, Mark Haddon, Sophie Hannah, Barbara Kingsolver, James Patterson, Philip Pullman, Donna Tartt, ou encore Stephen King.

 

Par cette lettre, Authors United s'est fait porte-voix des auteurs souffrant du différend entre Amazon et Hachette, tout en appelant les lecteurs fidèles à faire pression pour inciter Jeff Bezos à changer d'avis. Le groupe annonce qu'une pleine page de pub, financée par une douzaine d'écrivains, va bientôt lui être réservée dans le New York Times afin de faire passer son message auprès du plus grand nombre.

 

Douglas Preston a précisé que l'objectif du groupe, tandis que la lutte est susceptible de se prolonger indéfiniment, est aussi de bâtir une stratégie à long terme pour faire plier la plateforme d'e-commerce.

 

« Ensemble, notre groupe comprend un grand nombre des meilleurs écrivains de langue anglaise, avec des milliards de livres vendus, et nous incluons des journalistes et des auteurs dans tous les domaines et genres imaginables et de tous les niveaux de succès. Je voudrais en particulier souligner que de nombreux auteurs débutants ont courageusement signé cette lettre. »

 

Il ne faudrait donc pas les confondre avec une bande d'auteurs trop grassement payés et qui essaierait uniquement de protéger son pactole, contrairement à ce qu'auraient décrit les partisans d'Amazon. Entre les deux firmes, les propositions de règlement se succèdent. La dernière en date : Bezos proposait à HBG le reversement de 100 % du prix public des ebooks à ses auteurs, ce qu'a refusé Hachette.

 

Les auteurs autopubliés via la plateforme d'Amazon auraient quant à eux pris position en faveur de la société de Jeff Bezos, qui soutient que ses actionnaires ont bien droit à quelque retour sur investissement.

 

(via TheBookseller)