Amazon et Microsoft partenaires sur des brevers top-secrets

Clément Solym - 23.02.2010

Edition - Société - Amazon - Microsoft - partenaires


L'accord n'a rien de celui des frères ennemis, car après tout, d'Amazon à Microsoft, il y a un gouffre, d'autant plus que les deux firmes vont partager une série de brevets qui leur permettront de profiter des technologies mentionnées.

En l'occurrence, le portefeuille de brevets de Microsoft est parmi les plus importants au monde, aussi est-il difficile de ne pas tomber un jour ou l'autre, et même assez rapidement, sur l'un d'eux.


Pour les deux nouveaux partenaires, un peu particuliers, tout de même, l'accord est censé symboliser le respect mutuel ainsi que celui de la propriété intellectuelle, tout en parvenant à des solutions réalistes pour gérer ces questions de droit.

Une partie des brevets touche directement au Kindle et aux serveurs d'Amazon. Si le cybermarchand paiera un montant non dévoilé par Microsoft pour le recours aux droits en question, Amazon, en contrepartie pourra se mettre à l'abri de tout litige portant sur les logiciels Kindle, ainsi que les serveurs qui reposent sur un OS Ubuntu.

Aucune des deux firmes n'a souhaité en dire plus sur les brevets concernés, bien que l'on sache désormais que tout cela a trait au domaine de l'open source et aux logiciels propriétaires... Une version du Kindle for Windows Mobile ?

Nannnn