Amazon/Hachette : "Pour moi, plus le prix est bas, plus on vend de livres"

Antoine Oury - 26.09.2014

Edition - R.L. Stine Chair de Poule - prix des livres - Amazon Hachette


Le conflit qui oppose Hachette et Amazon autour du prix des livres et des marges accordées au revendeur, notamment dans la vente d'ebooks, aurait pu rester un secret industriel. Mais les auteurs se sont rapidement emparés de la question : des gros vendeurs, comme Douglas Preston, James Patterson, Philip Pullman, Donna Tartt ou Stephen King, se sont engagés aux côtés de Hachette, et mènent une campagne de communication à grande échelle. Mais R.L. Stine, important auteur de la littérature jeunesse et jeunes adultes, n'est pas vraiment d'accord avec eux.

 


Goosebumps Postcard

Goosebumps, Chair de Poule en VO, célèbre série horrifique de R.L. Stine

(teakwood, CC BY-SA 2.0)

 

 

En s'impliquant dans le conflit entre les deux groupes, les auteurs de best-sellers avaient malgré eux généré une vision tranchée des choses : finalement, seuls les écrivains à succès, et donc, bien lotis sur le plan des droits d'auteur, s'inquiétaient de voir leur éditeur perdre du terrain dans les négociations avec Amazon. Ce qui se résumait par : les gros vendeurs soutiennent leur éditeur, les petits auteurs n'ont plus qu'Amazon pour leur venir en aide. Le manichéisme s'effrite pourtant.

  

R.L. Stine, créateur des séries Frissons et Chair de Poule, peut sans problème être classé dans la catégorie des auteurs à succès : cette dernière série a été vendue à plus de 350 millions d'exemplaires dans le monde, avec des traductions dans 35 langues différentes. Et, selon lui, les livres devraient être moins chers, ce qui en fait, in fine, un partisan non déclaré d'Amazon. Précisons tout de même qu'il est publié par Scholastic et repris en France par les éditions Bayard jeunesse.

 

« Je pense que, d'une certaine manière les éditeurs le [ce conflit, NdR] méritent », commence R.L. Stine dans une interview donnée au Huffington Post. « Ce conflit dure depuis 6 mois, et c'est vraiment honteux, il faut qu'il soit réglé », précise-t-il. « Je pense que ce serait formidable que le prix des ebooks soit baissé, et que le prix des livres en général aussi. 30 $ pour un roman ? Quand nous avons commencé à publier Chair de Poule, ils étaient vendus pou 4,95 $, 4 $, 5 $, et un gamin pouvait aller dans une librairie pour en acheter 5 d'un coup ! »

 

« Maintenant, dans une librairie, vous achetez un livre jeunesse pour 18 $, et vous n'en achetez qu'un seul. Plus le prix est bas, plus on vend de livres, je pense », termine-t-il.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.