Amazon, la librairie féministe obtient un répit

Clément Solym - 20.06.2008

Edition - Société - Amazon - libraire - fermeture


Alors que la date butoir du 1er juillet devait mettre un terme définitif à l'aventure de la plus vieille librairie féministe de Minneapolis, un délai survenu des cieux a fait un miracle.

De 11 heures, le miracle, mais un miracle tout de même.

Le gérant a en effet reçu un email du directeur général Barb Weiser, à son attention et celles de neuf employés, annonçant que le 29 juin, date à laquelle l'inventaire devait être réalisé avant la clôture du 1er juillet, les employés disposeront de quelques heures de grâce.

En fait, Ruta Skujins avec l'aide de son partenaire Joann Bell, assumeront la persistance du magasin, à partir de la fin juin. Un réassort des stocks est donc prévu, et de nouvelles commandes seront prises.