En Inde, de la lecture illimitée pour moins de 3 € par mois chez Amazon

Antoine Oury - 02.09.2015

Edition - International - Amazon - Kindle Unlimited - Inde lecture


L'arrivée du service de lecture illimitée Kindle Unlimited sur le territoire indien relevait du secret de polichinelle : Amazon avait déployé des investissements conséquents pour s'installer sur un marché déjà servi en e-commerce, avec le local Flipkart. Mais le cybermarchand tente néanmoins un pari de taille : créer un marché pour la lecture numérique, dans un pays où Internet et les cartes de crédit sont encore peu utilisés. Et, pour ce faire, le dumping reste sa meilleure arme.

 

Reading

(Kristian Niemi, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

Le dumping, c'est un art dans lequel Amazon est passé maître : réduire au maximum les prix affichés, parfois au détriment des marges du cybermarchand elles-mêmes. Et dans le cas de son offre Kindle Unlimited, il fait très fort : le prix mensuel de l'offre illimitée est en effet fixé à 199 roupies, soit 2,67 € environ. Et pour le lancement, le marchand pratique 50 % sur ce prix mensuel...

 

Bon, la contrepartie de ce prix ultra-compétitif, c'est que la sélection de livres n'est pas vraiment illimitée, finalement : de nombreux best-sellers sont mis en avant, mais pour le reste, il s'agit surtout de manuels de management et de développement personnel. 

 

Le principal obstacle à l'installation d'un marché pour le livre numérique est l'absence d'équipement au sein du grand public, mais aussi la faible utilisation d'Internet pour les transactions. Ananth Padmanabhan, le vice-président des ventes de Penguin Random House, expliquait que les ventes numériques représentaient seulement 1 % des ventes totales dans le pays, à cause d'« un faible taux de pénétration d'Internet, un manque de confiance dans l'utilisation des cartes de crédit ».

 

Évidemment, le Kindle en tant que lecteurs ebook n'est pas un équipement courant, et ce en dépit des différentes expérimentations commerciales de la firme. Il ne sera dans tous les cas pas d'une grande utilité pour l'offre illimitée. Mais Amazon contourne le problème avec sa large offre d'applications, qui lui permet d'être présent sur les appareils Android.

 

Par ailleurs, le prix très bas de l'offre vise aussi à convaincre les quelques lecteurs numériques que Kindle Unlimited est une alternative simple, et finalement peu coûteuse, au piratage de livres numériques, en hausse dans le pays.

 

Encore faut-il introduire dans les esprits la notion de valeur : « La différence de prix entre un livre physique et un ebook, dans certains magasins, est très faible. En outre, la valeur perçue pour quelque chose ne tend vers pas grand-chose, si le contenu peut être dupliqué. Les gens considèrent le “e-” comme reproductible, que ce soit dans la musique ou les livres », indiquait Karthik Srinivasan, un spécialiste du marketing numérique. 

 

Globalement, le chiffre d'affaires pour le livre était en hausse sur cette année 2014, malgré plusieurs années de baisse pour le marché. Les livres numériques auraient manifestement su compenser les pertes liées à l'imprimé, selon les données de Global Entertainment & Media Outlook, publié par PwC pour l'année passée.

 

(via Android Central)