Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Amazon menace de délocaliser des emplois, si l'on ennuie ses drones

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 09.12.2014

Furieuse de voir ses plans de livraisons de colis par drones contrariés, Amazon vient d'alerter charitablement la Federal Aviation Administration, que son programme pilote sera délocalisé, si la FAA continue de lui mettre des bâtons dans les pales. Dans un courrier adressé à l'autorité, Amazon explique n'avoir pas d'autre alternative. 

 

 

 

« Privés de la possibilité de tester en extérieur, sur le territoire des États-Unis, nous n'aurons pas d'autre choix que de déplacer nos ressources de recherche et développement vers l'étranger », explique Paul Misener, vice-président de la politique publique mondiale de la firme.

 

Une menace à peine déguisée de délocaliser les emplois, et un rappel clair aux messages déployés par le président Barack Obama, qui avait salué la réussite du modèle Amazon. 

 

Pour la FAA, l'intégration des drones dans l'espace aérien américain est à considérer avec prudence. Ces appareils risquent de poser des problèmes pour la sécurité des citoyens, que ce soit au sol ou dans les airs. Or, pour la société, ces outils permettraient d'effectuer des livraisons en 30 minutes ou moins, donc d'améliorer plus encore son service auprès des clients.

 

Sur ce point, Jeff Bezos s'était exprimé, regrettant que le pays puisse « être en retard », sur le développement du service de livraison. En juillet, il avait demandé une autorisation à la FAA pour effectuer des tests à proximité de son siège, à Seattle. Mais en octobre, la FAA rétorquait que les démarches administratives n'étaient pas correctement menées.

 

Pour Paul Misener, toute la question est de disposer de « la flexibilité nécessaire et le rythme dont nous avons besoin ». L'actuelle réglementation est assez rigide sur ces questions : pour les vols commerciaux, le drone doit rester à portée de vue de l'utilisateur. (via Wall Street Journal)

Aides à la Création : transparence sur les organismes de gestion collective

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 19.09.2017

Comme prévu par la loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de création et codifiée à l’article L.326-2 du Code de la propriété intellectuelle, les organismes de gestion collective mettent aujourd’hui à la disposition du public une base de données électronique unique.   Groume, CC BY SA 2.0   Cette dernière recense, avec le nom de leurs bénéficiaires, le montant et l'utilisation des sommes qu’elles ont affectées, en vertu de la loi, à des actions d'aide à la création, à la diffusion du spectacle vivant, au développement de l'éducation...

Prix Interallié 2017 : une sélection de 17 romans en première liste

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 18.09.2017

Fidèles au poste, les jurés du prix Interallié viennent de communiquer la liste des titres retenus pour leur première sélection. Le jury, conformément aux attentes et réunis en ce 18 septembre, a ainsi manifesté son bon vouloir. Ce sont 17 romans qui passeront le terrible jeu d’obstacle, avec quelques belles attentes – comme le livre de Jean-Luc Coatelem. Philippe Tesson, président du jury - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     La deuxième sélection aura lieu le mercredi 25 octobre. La troisième sélection aura lieu le mercredi 8 novembre. En 2016, c'est Serge...

La Foire du livre de Milan se retrouve sans présidence

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 14.09.2017

La présidente de la joint venture réunissant l’Association des éditeurs italiens et la société Fiera Milano, vient d’annoncer sa démission. Responsable de La Fabbrica del Libro, entreprise qui organise l’événement Tempo di Libri – la foire du livre de Milan – Renata Gorgani, a annoncé qu’elle quittait ses fonctions ce 14 décembre. Renata Gorgani     L’Association des éditeurs italiens, ou AIE, est désormais dans l’obligation de trouver rapidement un prochain président. La Fabbrica del Libro qui réunit l’AIE et Fiera Milano va en effet se...

Neuf romans retenus pour la sélection 2017 du Prix de Flore

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 14.09.2017

Et la grande kermesse des prix littéraires se poursuit avec neuf titres supplémentaires que le prix de Flore a retenus. Plus le temps passe, plus les jurés font preuve d’un peu de courage. Cette fois, quatre premiers romans sont dans les rangs, et deux autres ne relèvent pas strictement de la rentrée littéraire. sergeymk, CC BY 2.0   Le jury que préside Frédéric Beigbeder a mis en place une liste bien serrée, et plutôt diversifiée. La prochaine sélection sera établie le 12 octobre et le prix remis ce 8 novembre.    Pierre Ducrozet, L'invention des...

Prix Médicis : quatorze romans pour la première sélection de 2017

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 14.09.2017

Il fallait donc attendre la liste du prix Medicis pour découvrir un peu d’audace dans les sélections de romans des récompenses littéraires. Les jurés du prix ont en effet sélectionné leurs 14 titres, incluant deux premiers romans. Mais également des ouvrages qui ne figurent pas dans les sorties de la rentrée. Soit.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Le livre de Mahir Guven ne sera toutefois disponible que le 5 octobre prochain. Quant aux livres d’Arthur Dreyfus et Louis-Philippe Dalembert, ils sont respectivement sortis en janvier et mars dernier. En avant pour...

Littératures de l'imaginaire : panorama du lectorat en 2017

  • Partager sur Twitter

Florent D. - 13.09.2017

Fantastique, science-fiction, fantasy… Portées ces dernières années par de nombreux best-sellers et des adaptations à succès sur le grand et le petit écran, les littératures de l’imaginaire s’ouvrent à un public sans cesse plus large, tout en restant les grandes absentes des colonnes de la critique traditionnelle. Ecole polytechnique Université Paris-Saclay, CC BY SA 2.0   À l’occasion du Mois de l’Imaginaire qui interviendra en octobre en France, Babelio a porté son regard sur le lectorat imaginaire. Qui est-il ? Quelle place accorde-t-il au genre dans...

Prix Filigranes 2017 : six romans finalistes

  • Partager sur Twitter

Auteur invité - 12.09.2017

Créé en 2016 par la librairie bruxelloise du même nom, le prix Filigranes récompense un livre francophone paru à la rentrée littéraire qui se distingue par sa capacité à plaire à tous les publics. Soutenu par ING, ce prix littéraire est doté de 5.000 €. En 2016, il avait couronné Adélaïde de Clermont-Tonnerre pour Le dernier des nôtres. Le nom de son successeur sera choisi parmi les sept finalistes 2017, dont un Belge.      Thomas Gunzig, avec son dernier roman La vie sauvage (Au diable vauvert), est en effet le seul représentant belge de la...

Le service streaming Disney aura l'exclusivité des films Marvel et Star Wars

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 08.09.2017

Les choses avancent vite chez Disney : après avoir décidé de retirer ses œuvres de Netflix, pour privilégier son propre système de diffusion, la firme avance un peu plus. Sachant que la grande plateforme Disney ne devrait pas être proposée avant 2019, deux inconnues restaient : le sort de Marvel et de Star Wars. Michel Curi, CC BY 2.0     Certes, Disney possède les deux marques, mais quelques doutes planaient et des discussions étaient encore en cours. Début août, Disney faisait état de son divorce prochain avec Netflix, qui mettait un terme à plusieurs...

La BnF veut en savoir plus sur son image auprès des Français

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 05.09.2017

La prestigieuse BnF, la Bibliothèque nationale de France, souhaite savoir quelle est son image dans la tête des Français « en âge de la fréquenter ». L'établissement a déposé un appel d'offres pour la conduite d'une étude « sur son image afin d’actualiser ses données et mesurer les évolutions », pour 20.000 € environ. (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   Déposé il y a quelques jours, cet appel d'offres concerne donc une vaste étude auprès du public pour déterminer quel est leur avis sur la BnF, et ce que l'établissement leur inspire. Une précédente...

Barnes & Noble : le service de lecture numérique Nook bientôt à l'abandon

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 02.09.2017

Sans trop d’étonnement, en regard du désengagement progressif de la part du libraire, le service Nook sera prochainement privé de support technique. Le service de forum s’apprête à fermer ses portes, le 7 septembre prochain. L’avis a récemment été placardé et rien ne devrait faire changer la situation. dixie wells, CC BY ND 2.0     Cependant, plier boutique ne signifie pas que l’on cessera toute activité de service aux clients : les réseaux sociaux seront toujours là pour remplir les petits vides laissés. Et dans l’hypothèse où vous auriez une...