Amazon met en avant des produits religieux “par erreur”

Maxim Simonienko - 14.05.2019

Edition - Société - amazon publicitié religion - vendeurs amazon religion - excuses amazon pubicité


Après les contenus négationnistes en mars 2019, les employés d’Amazon se seraient convertis à l'annonce de plusieurs contenus religieux. Une mise en avant encore faite « par erreur », selon le géant de la vente sur Internet. Les annonces ont alors été retirées sans penser, évidemment, aux conséquences. Certains petits vendeurs ont immédiatement vu la demande de leurs produits chuter à toute vitesse.
 
cloudlynx - pixabay license

 


Une pseudo “nouvelle mise à jour de stratégie”


Quelques jours plus tôt, les vendeurs ont été informés par courrier électronique que leurs annonces avaient été bloquées en raison d'une « nouvelle mise à jour de stratégie » sur Amazon, qui interdisait toute annonce autour d'un produit à « contenu religieux ». Un représentant d'Amazon a été très clair auprès de la chaîne de télévision américaine CNBC : « les produits liés à une religion donnée ne sont pas autorisés à être annoncés ».

Cependant, toujours d'après le représentant de la firme de Jeff Bezos, « le courrier électronique visualisé par CNBC contient des informations inexactes et [les] politiques de longue date n'ont pas changé ». Une formation corrective devrait être dispensée aux équipes qui se sont chargées des différentes annonces.

En effet, lorsque CNBC a contacté d'autres employés d'Amazon au sujet de ces incidents, la société de Jeff Bezos a déclaré que ses politiques n'avaient pas changé et que les publicités n'auraient pas dû être retirées.

Lorsque l'on regarde de plus près les règles relatives aux annonces, il est clairement stipulé qu'il est « interdit [de mettre en avant] les contenus qui défendent ou rabaissent une religion. Les annonces peuvent contenir des références à la religion ou à une religion spécifique dans un contexte historique ou fictif si leur objectif premier est de divertir ». Avec toutes ces nuances, il y a de quoi devenir fou...
 

Des vendeurs amputés 


Toujours selon le même représentant, les vendeurs qui « font actuellement de la publicité pour des produits liés à la religion » seraient clairement désavantagés et le géant de la vente pourrait bien suspendre leur compte en cas de récidive.

L'un des vendeurs en question, qui a tenu à rester anonyme, a déclaré à CNBC que l'arrêt brutal de la publicité en lien avec son activité avait entraîné une perte de revenus importante. La personne vendait des vêtements contenant des messages chrétiens et bibliques depuis deux ans. Ses produits étaient décrits comme des « cadeaux de mode chrétiens » et pouvaient inclure des citations bibliques ou à caractère religieux.

« Nos revenus sur Amazon sont directement liés à la publicité que nous faisons, ce qui serait donc très préjudiciable à notre activité », a-t-il déclaré dans un courrier électronique. Le vendeur a même fait remarquer qu'il existait des annonces visibles pour d’autres produits religieux, comme celles concernant les différentes éditions de la  Bible.

En guise de réponse, Amazon aurait simplement expliqué qu'i existe des millions d'annonces sur leur site. Les équipes sont donc obligées de décortiquer par phase l'ensemble des annonces afin de sélectionner et supprimer celles qui ne correspondent pas à leur politique de vente.
 

Il faut tout de même rappeler que malgré sa taille imposante sur le marché du commerce électronique, Amazon génère également des milliards de dollars de recettes publicitaires. Les vendeurs des produits qualifiés « à contenu religieux » ont donc payé au préalable la société afin d'être mis en avant sur son site. Les recettes publicitaires ont rapporté pas moins de 2,72 milliards de $ au premier trimestre 2019, soit une croissance de 36 % par rapport à l’année précédente.

via CNBC.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.