Amazon porte plainte contre des vendeurs de commentaires

Antoine Oury - 19.10.2015

Edition - Amazon - commentaires vente - plainte Seattle


Amazon, comme tous les autres sites web, est à la recherche permanente de trafic et d'interactions avec ses visiteurs : le système de notation et de commentaires de la plateforme de vente est même son principal atout. Il lui permet d'anticiper le succès de certains produits, ou encore de perfectionner son algorithme de recommandation pour inciter à l'achat. Un outil qui devient bien moins efficace dès lors qu'il est frauduleusement utilisé : Amazon porte donc plainte contre 1114 utilisateurs de la plateforme Fiverr, utilisée pour vendre des commentaires positifs.

 

Internet Killed the Danboard Star

(Ryan Racca, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

Ces commentaires payés concernaient « des produits ou des livres Kindle », et ont la fâcheuse tendance de décrédibiliser le système de notation et de recommandation de la plateforme. En avril 2015, pour la première fois de son histoire, Amazon avait porté plainte contre un individu pour vente de commentaires : cette fois, il en attaque plus d'un millier, désigné comme des « John Doe » – autrement dit, des inconnus. 

 

Ces derniers vendaient sur la plateforme Fiverr, dédiée à la vente de services sur le web, des commentaires positifs achetés par les vendeurs pour valoriser leurs produits. Les offres allaient jusqu'à des commentaires « vérifiés » qui nécessitent l'achat préalable du produit, et des propositions de publication de commentaires rédigés par le vendeur lui-même.

 

La plateforme de vente Fiverr n'est pas mise en cause : « Fiverr suit un processus de retrait, mais cela ne résout pas la cause du problème », a déclaré un porte-parole de la firme. Amazon demande le dévoilement de la véritable identité des 1114 comptes cités, les noms de leurs clients et les commentaires postés, ainsi que d'éventuels dommages et intérêts.

 

« Des commentaires honnêtes et impartiaux font savoir à nos clients qu'ils peuvent acheter en toute confiance sur Amazon. Amazon est très attentif à la qualité de ses commentaires clients », souligne la firme. La plainte est déposée à Seattle, et peut être lue dans son intégralité.

 

(via TechCrunch)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.