Amazon pourrait bientôt compliquer la vie des “petits” fournisseurs

Antoine Oury - 03.06.2019

Edition - Economie - amazon marketplace - amazon stocks vendeurs - amazon vendeurs


Des rumeurs persistantes inquiètent les partenaires commerciaux d'Amazon qui lui confient des stocks de marchandises à écouler par l'intermédiaire de la plateforme. La firme de Jeff Bezos entend en effet réduire ses dépenses, et viserait pour ce faire les coûts des entrepôts nécessaires aux stocks : Amazon entendrait privilégier les articles très demandés, au détriment des produits plus rarement commandés.
 
Amazon Boxes
(photo d'illustration, Stock Catalog, CC BY 2.0)


Tandis qu'Amazon empilait les parts de marché, certains vendeurs optèrent pour le statut de fournisseurs : ces marques prodiguaient un certain stock de produits à Amazon, qui achetait ces derniers pour pouvoir ensuite répondre plus rapidement à la demande. Ce système assez classique de constitution d'inventaire a fait ses preuves pendant quelques années, mais Amazon souhaiterait en réduire la voilure au cours des prochains mois.

Toujours à la recherche d'un moyen de réduire ses coûts pour optimiser ses bénéfices, la firme de Jeff Bezos aurait dans l'idée de cesser la constitution de stock auprès de certains fournisseurs, ceux dont les produits ne sont pas régulièrement commandés. Amazon leur préférerait des valeurs sûres, avec des marques comme Sony ou Lego, afin de ne jamais risquer la rupture de stock.

Bien entendu, Amazon s'est empressé de démentir les rumeurs : « Nous évaluons les relations avec nos partenaires commerciaux de manière individuelle, selon la procédure habituelle, et toute spéculation sur une importante réduction de vendeurs est incorrecte », a affirmé un porte-parole de la firme.
 

La marketplace avant tout


Le mal est fait, cependant : plusieurs vendeurs craignent de devoir prendre en charge leur propre stock, et finalement de dépendre un peu plus des services qu'Amazon peut facturer aux utilisateurs de sa plateforme. En effet, le recours à la fameuse « marketplace » d'Amazon permet à ce dernier, en plus d'une marge confortable sur le prix de vente, de facturer l'emballage et l'expédition des produits.

Au regard des derniers bilans économiques d'Amazon, la décision se comprendrait assez facilement, par ailleurs : la « marketplace » d'Amazon, qui repose sur l'activité et les ventes des vendeurs indépendants, fait partie des premières sources de revenus de la firme. Convertir des vendeurs partenaires en utilisateurs de la marketplace permettrait ainsi à Amazon de réduire ses coûts et potentiellement d'améliorer ses bénéfices.
 
Les spécialistes parlent d'ores et déjà d'un des plus importants changements au sein de la stratégie d'Amazon, en place depuis des années. « Amazon n'accorde généralement pas beaucoup de délais et les marques vont se retrouver en difficulté », souligne James Thomson, spécialiste du ecommerce, auprès de Bloomberg. « S'ils appliquent ces changements rapidement, les marques devront réagir avant la fin de l'été à moins de voir leur trimestre en situation très délicate. »


Commentaires
je sais pas où va Amazon mais ça plus le débit immédiat va rendre le site moins intéressant, Amazon pense qu'ils sont déjà en position de monopole pour nous pourrir nos commandes (on avait déjà perdu les 2€ pour une précommande de VG) = A.K.A. Amazon devient de plus en plus stupide, sigh.



Ceci dit Good Omens est une très bonne série, j'espere que Prime Vidéo va régler ses problèmes pour progresser et pas régresser.
En règle général j’évite les produits marketplace pas expédiés par Amazon (trop de pertes sans le suivi) c'est casse-pieds même avec la garantie de A à Z.
Boycot d'amazon et basta voilà l'unique solution à " nos " problèmes. Y'a toujours moyen de faire autrement, amazon tue et nous en sommes " tous " responsables si nous continuons à tout acheter sur amazon !
C'est quoi encore
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.