Amazon : racheter les produits du quotidien grâce à un bouton connecté

Clémence Chouvelon - 01.04.2015

Edition - International - Amazon Dash - bouton connecté - États-Unis


Difficile de démêler le vrai du faux en ces périodes de premier avril. Amazon a dévoilé hier son « dash button », un petit boîtier connecté permettant d'une pression de commander les produits du quotidien.  L'offre est réservée aux membres premiums d'Amazon et permettrait de commander aux États-Unis diverses marques de produits domestiques. 

 

 

 

Les Dash Button, dont il existe une multitude de modèles, sont fournis avec un adhésif qui permet de les fixer où désiré, a fortiori près des produits concernés : papier toilette, lessive, café... La firme a pensé à tout pour envahir le domicile de ses clients premium, l'offre leur étant gratuite et accessible par invitation. Les boutons sont paramétrables par le biais de l'application Amazon. En cas d'erreur ou d'accident — un enfant passant par là, par exemple —, il est possible d'annuler la commande directement via l'application.

 

« Certaines personnes penseront que ces boutons sont une idée idiote, et c'est en effet idiot de penser que nous allons avoir des maisons pleines de boutons », explique Kinley Pearsall, porte-parole d'Amazon. « L'idée est qu'à long terme, vous n'avez plus à vous soucier d'appuyer sur ce bouton ».

 

La firme avait déjà lancé en avril dernier (décidément !) Amazon Dash, une télécommande permettant de scanner les codes-barres des produits épuisés pour les recommander grâce à des commandes vocales. Les boutons Dash s'inscrivent ainsi dans la maison connectée imaginée par Amazon dans le cadre de son système de réapprovisionnement Dash Replenishment Service (DRS). La firme travaille avec des marques pour proposer des cafetières et machines à laver connectées, capables d'anticiper le manque de produits comme la lessive ou le café et d'en commander grâce au service.

 

Pour l'instant, aucune marque culturelle n'a été associée à cette initiative.