Amazon retire un livre antisémite pour enfants de la vente

Camille Cado - 25.02.2020

Edition - International - amazone nazisme livres - livre jeunesse antisemite - holocauste shoah amazon


Publié en 1938, l’ouvrage de Julius Steincher, Der Giftpilz, comparait le peuple juif à des amanites, famille très dangereuse de champignons. Commercialisé sur la plateforme de Jeff Bezos, l’ouvrage a finalement été retiré de la vente après un long bras de fer mené par l’Holocaust Education Trust.
 
Photo d'illustration : Stock Catalog CC BY-NC 2.0

Julius Streicher, auteur et fondateur de l’hebdomadaire nazi Der Stürmer, a été reconnu coupable de crimes contre l’humanité lors des procès de Nuremberg. Exécuté en 1946, quelques-uns de ses ouvrages ouvertement antisémites ont été mis en vente sur Amazon. Parmi lesquelles, Der Giftpilz, un livre destiné aux enfants. 

Face à cette commercialisation, l’Holocaust Education Trust a demandé à plusieurs reprises la suppression de l’ouvrage sur le site d’Amazon. 

« Ce livre est obscène. Il est inquiétant que des éditeurs éminents comme Amazon mettent à disposition des produits qui encouragent les discours racistes et haineux, sans parler de ceux autour de la période la plus sombre de l’histoire européenne » avait ainsi déploré Karen Pollock, directrice de l’HET.

Après un mois de combat, et l’intervention du musée d’Auschwitz, le cybermarchand a finalement annoncé le retrait du livre en question. L’HET avait également demandé au directeur général d’Amazon, Doug Gurr, le retrait de tous les autres livres de Streicher. C’est aujourd’hui chose faite. 

Si un porte-parole d’Amazon a rappelé qu’« en tant que libraire, nous pensons qu’il est important de donner accès à des discours écrits, y compris des ouvrages que certains peuvent jugés répréhensibles », il a également affirmé vouloir prendre au sérieux « les préoccupations et les remarques ».

Et de justifier : « Amazon a des politiques qui régissent les livres pouvant être ou non répertoriés afin d’être vendu. Nous investissons beaucoup de temps et de ressources pour garantir le respect de nos directives et ainsi supprimer les produits qui ne les respectent pas. »
   

Pour rappel, Amazon avait déjà retiré de la vente des ouvrages de David Duke, ancien chef du Ku Klux Klan et de George Lincoln Rockwell, fondateur du parti nazi américain. Cette décision en avait surpris plus d’un, d’autant qu’en 1998, Jeff Bezos avait déclaré vouloir vendre « tous » les livres.

via The Bookseller



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.