medias

Amazon se lance sur le marché indien

Clément Solym - 02.02.2012

Edition - Economie - Amazon - Inde - commerce


Alors que l'économie numérique indienne est en plein boom avec un taux de croissance qui avoisine les 50 %, Amazon s'associe à la plate-forme Junglee.com pour proposer aux internautes indiens un commerce en ligne plus complet et plus rapide.

 

Malgré un quatrième semestre décevant pour les investisseurs (voir notre actualitté), le géant du e-commerce semble vouloir placer ses pions au pays des vaches sacrées. Amit Agarwal, le vice-président d'Amazon, a déclaré que l'opération avait pour but de « donner aux consommateurs indiens un site unique où ils pourront acheter une large sélection de produits proposés par des vendeurs locaux ou à l'étranger ».

 

 

Amazon s'est donc appuyé sur Junglee, une compagnie qu'elle avait achetée dès 1998 pour la somme de 230 millions $, pour nouer un accord avec 14000 boutiques en ligne indiennes : Amazon se chargera de l'interface de paiement, moyennant une commission entre 2 et 7 %. L'entreprise compte également installer de nombreux entrepôts pour accélérer la distribution des achats.

 

Sur Junglee, dont l'interface rappelle évidemment celle de son père spirituel, on trouvera des livres, des jeux vidéo, des bijoux, des téléphones portables… et aussi des Kindle : la version Wi-Fi s'échange à 5601 roupies (soit 86 €) et la version 3G à 9713 roupies (soit 149 €).

 

Dans un pays qui compte 52 millions d'internautes, dont 40 % d'acheteurs sur Internet, la concurrence promet d'être rude, même quand on s'appelle Amazon. Junglee devra ainsi faire face à la concurrence de Flipkart, le plus grand vendeur de livres en ligne, créé par… deux anciens employés d'Amazon.