Amazon valorisé à plus de 1000 milliards de dollars en bourse

Antoine Oury - 05.09.2018

Edition - Economie - amazon bourse - amazon valorisation - amazon actions


Le géant de la vente de livres a depuis longtemps outrepassé la simple activité de libraire : désormais vendeur de services dématérialisés, producteur de séries et de films ou encore fournisseur d'abonnements pour une livraison gratuite, Amazon vient de dépasser une valorisation de 1000 milliards de dollars en bourse. Ce qui signifie que les affaires sont florissantes et que les investisseurs ont une confiance totale dans le modèle économique.


Amazon
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Amazon a rejoint Apple sur le podium des sociétés les plus valorisées en bourse, un mois après que la firme à la pomme ait obtenu ce titre. Fondé en 1994 autour de la vente de livres à distance, le groupe Amazon est devenu le géant que l'on sait dans le ecommerce, grâce à une stratégie incertaine, mais redoutable qu'a mise en place son fondateur et PDG, Jeff Bezos.

 

Pendant de nombreuses années, Amazon a vécu au bord d'un précipice : la société réalisait d'énormes investissements, nécessaires au déploiement de ses activités dans le monde entier et à la construction des infrastructures qui en font aujourd'hui l'un des plus puissants sites de vente en ligne. Aussi, malgré un chiffre d'affaires déjà confortable, le groupe ne dégageait que peu de bénéfices.

 

Les investisseurs peuvent aujourd'hui souffler : Amazon a atteint l'équilibre, et dégage désormais des profits monstrueux. Si les investissements sont toujours d'actualité, notamment dans le domaine du divertissement, Amazon a multiplié les secteurs d'activité : on retrouve ainsi le géant dans les domaines du stockage de données « dans le nuage », de la publicité ou encore des ventes d'acteurs tiers qui s'appuient sur sa plateforme et sa logistique (moyennant commission), la fameuse marketplace.

 

Bien entendu, les principaux arguments perdurent : la livraison à domicile, gratuite ou presque et peu de temps, reste le cœur de l'offre d'Amazon en matière de vente en ligne. Elle se double d'un accent mis sur l'abonnement, proposé aux clients pour obtenir des avantages divers et qui permet à la firme de devenir le seul point d'achat sur internet pour les convaincus.

 

Pass Culture : des retraits de livres en
librairies pour exclure Amazon

 

Enfin, les profits d'Amazon s'expliquent aussi par certains choix plus polémiques du géant : les conditions de travail de ses employés sont régulièrement dénoncées, tandis que le géant n'hésite pas à vendre des articles plutôt douteux sur sa plateforme. Des éléments gênants que la firme n'hésite pas à dissimuler en investissant dans la publicité et les relations publiques...

 

Quoi qu'il en soit, la valorisation d'Amazon ne risque pas d'arrêter son ascension, tout comme la fortune de Jeff Bezos, homme le plus riche du monde, et de loin.


via Nasdaq, Wall Street Journal




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.