Amazon vend désormais plus de livres pour Kindle que d'imprimés

Clément Solym - 19.05.2011

Edition - Economie - amazon - livres - numerique


Dans un communiqué de presse, Amazon annonce officiellement vendre désormais sur son site davantage de livres pour son lecteur ebook que d'exemplaires papier.

Depuis le 1er avril dernier, le distributeur affirme vendre 100 exemplaires papiers pour 105 livres Kindle. Amazon prend soin de préciser que ces chiffres incluent pour le papier l'ensemble des formats mais excluent, pour le numérique, les ouvrages libres de droit.

Et le géant d'annoncer le début de l'année 2011 comme celle de sa plus forte croissance pour la vente de livres tous supports et formats confondus.
Des résultats qui semblent impacter directement la vente des Kindle : Amazon affirme en avoir vendu trois fois plus sur les 5 premiers mois de 2011 que pour l'ensemble de 2010.


Le Kindle Store américain compte aujourd'hui 950 000 titres disponibles dont 109 des 111 best-sellers du New York Times. 790 000 des ces ouvrages sont disponibles pour moins de 9,99 dollars. Et ce sont des millions d'ouvrages libres de droit qui sont disponibles au téléchargement.

16 ans après le début de ses activités de libraire en ligne, seulement 3 ans et demi après le lancement du Kindle, Amazon continue d'occuper le devant de la scène de l'actualité numérique. Seul à encore croire au lecteur ebook en 2007 quand tous avaient échoué (notamment Sony), le libraire continue de récolter les fruits de sa stratégie.