Améliorer la qualité des livres papier, pour tenir face à l'ebook

Clément Solym - 18.08.2011

Edition - Société - james - daunt - bbc


James Daunt est directeur général de Waterstone’s depuis mai 2011. Waterstone’s est une chaîne anglaise de librairies. La plupart des 300 magasins de la chaîne se trouve sur les îles anglo-celtes.

Son conseil aux éditeurs est d’améliorer la qualité d’impression et de reliure de leurs livres s’ils veulent survivre à l’irruption sur le marché des livres numériques.


C’est dans l’émission « The World at one » diffusée sur la BBC 4 le 15 août que James Daunt a déclaré que les éditeurs devaient « ré-examiner les fondamentaux de leur industrie » s’ils tenaient à leur survie. Selon lui, les éditeurs ont jusqu’à présent été trop « mous » là-dessus.

 

James Daunt ne pense pas que le livre papier mourra. Son destin s’annonce plus radieux que celui des librairies, sévèrement concurrencées par les vendeurs en ligne. Raison pour laquelle, en France, le directeur des éditions Stock a lancé un appel pour restreindre la vente de bouquins aux seules librairies. Mais n'a pas appelé à rapatrier les livres qu'il vend sur les plateformes internet pour autant. (voir notre actualitté)

Ses propres librairies n’ont selon lui pas assez répondu aux attentes de leurs clients jusqu’à présent. Mais pour mieux satisfaire les clients, il a aussi besoin d’avoir des livres de meilleure qualité.

(Via Thebookseller)