American Apparel en faillite, Amazon intéressé désormais par les vêtements

Victor De Sepausy - 05.01.2017

Edition - American Apparel faillite - Amazon industrie vêtements - rachat textile Amazon


La très sérieuse agence Reuters affirme qu’Amazon est en course pour le rachat de la firme American Apparel, vendeur de vêtements, actuellement, en faillite. De quoi confirmer les rumeurs croissantes sur l’intérêt que Jeff Bezos porterait à l’industrie de la mode.

 

American Apparel

William Murphy, CC BY SA 2.0

 

 

Avec 4500 employés, American Apparel est connu pour son slogan, Made in the United States – et la marque se positionne par ailleurs comme le plus grand fabricant de vêtements en Amérique du Nord. Placée en faillite pour la seconde fois en novembre 2016, l’entreprise a accumulé une dette de 177 millions $.

 

La firme a par ailleurs informé ses salariés qu’ils pourraient perdre leur emploi dès ce mois de janvier. Amazon n’est cependant pas seul en lice pour le rachat d’American Apparel : 21 sociétés en tout seraient entrées en négociations avec la société.

 

Le prix de vente tournerait autour de 66 millions $, une paille pour Amazon qui profiterait d’une nouvelle manne. Aucun commentaire n’a pour le moment était fourni par Amazon.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.