Amy Winehouse : depuis Cambridge à la littérature jeunesse

Clément Solym - 28.07.2011

Edition - Société - amy - winehouse - litterature


C'est en fouillant dans les archives du journal qu'un lecteur nous a signalé qu'Amy Winhouse avait été le sujet de plusieurs articles dans nos colonnes, et que, de ce fait, il était étonnant que l'on n'ait pas pris le temps d'évoquer son décès...

Oups... pan sur les doigts.

En effet, à deux reprises (pour l'essentiel), la chanteuse a été évoquée.

La première, en mai 2008, faisait état de la présence au cours d'un examen de Lettres, à Cambridge, d'un texte de de la chanteuse, A Losing Game, qui était à confronter à deux autres auteurs, dans le domaine de la poésie, du poète du XVIe siècle Sir WalterRaleigh, et de Bilie Holiday. (voir notre actualitté)


La seconde, ce fut à l'occasion d'une annonce en avril 2009. Amy Winehouse avait en effet laissé filtrer qu'elle souhaitait publier un recueil de poèmes inédits et fait part de son envie de publier un livre de littérature jeunesse, que lui avait inspirée sa rupture avec Pete Doherty. (voir notre actualitté)

Décédée à l'âge de 27 ans, Amy Winehouse a été retrouvée dans son appartement samedi après-midi inanimée.

Des examens toxicologiques sont toujours en cours, pour déterminer les causes de sa mort. Manifestement, sa dépendance à l'alcool a eu des effets ravageurs, dans tous les cas.

Elle n'avait publié aucun ouvrage de son vivant.


Merci à Christophe de son sympathique email ;)

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.