Anatolia et Libella feront édition à part, décide Vera Michalski

Clément Solym - 25.03.2009

Edition - Les maisons - Anatolia - Libella - separer


Le groupe Libella qui comporte entre autres les éditions Phébus, Buchet Chastel se sépare de Samuel Brussel, sur la volonté de Vera Michalski, propriétaire du groupe. Après leur rencontre au Salon de Genève en mai 2006 et la collaboration qui s'est alors mise en place, Vera a manifesté son intention de « mettre fin » à cette relation.

Pour le petit historique de Samuel Brussel, on se souviendra qu'il avait fondé Anatolia en 1992, qui fut la propriété de Le Rocher durant huit années. Anatolia fut alors intégrée à Libella en 2007, après que l'éditeur souhaita reprendre sa liberté et qu'il fut décidé « d'un commun accord » de rompre les engagements respectivement pris.


Selon Vera et en dépit - ou à cause - des choix éditoriaux originaux jusqu'à présent de la maison, « les résultats d'Anatolia sont très insuffisants et ne permettent pas la poursuite de ce programme, victime de réassorts faibles et de retours trop importants ». Vera assure cependant que certains titres auront connu un certain succès...

Et concernant la logistique ? « Bien entendu, les titres existant continueront d'être disponibles chez le diffuseur Volumen et de nouvelles dispositions seront prises pour les ouvrages sous contrat, à paraître en 2009 et 2010. »

Il semble que ce soit bien la crise, nous confirme une source interne...