Andrea Camilleri : un an après sa mort, toute l'Italie songe au Maestro

Nicolas Gary - 17.07.2020

Edition - International - Andrea Camilleri Montalbano - Sicile Montalbano polar - Camilleri hommage mort


Voilà un an que l’Italie a perdu Andrea Camilleri, le créateur de Montalbano, inspecteur sicilien fringant et boudeur. Une Sicile rêvée, pour un romancier qui en était originaire. Camilleri, créateur d’un univers presque à l’abri du temps, est célébré un peu partout dans le Bel Paese, toujours sous le choc.



 
« C’était une machine de guerre », note sa petite-fille, Alessandra Mortelliti, aujourd’hui actrice et réalisatrice. « Nous étions très unis : notre famille est grande, avec beaucoup de femmes. Il était dans son élément, appréciant de travailler dans cette féérie », se souvient-elle. 

« Combien d’histoires fantastiques à en rester bouchée bée ? Combien de jeux autour de son bureau, pendant qu’il travaillait ! Mon grand-père nous a fait vivre une enfance inoubliable. »
 

L'ultime ouvrage 


Depuis quelques jours ( et nous vous en parlions déjà il y a quelques semaines), un roman inédit, écrit en 2005, bien avant sa mort, mais mettant un terme aux aventures de Montalbano, vient de sortir. Et autour de ce dernier ouvrage, étrangement posthume, on retrouve la ferveur de l’écrivain.

Avec Riccardino, le pape du polar italien boucle une grande fresque — le texte fut d’ailleurs révisé en 2016, avant d’être conservé précieusement par Sellerio, son éditeur. Un commissaire encore une fois confronté à un meurtre, mais vieilli, usé, et qui se lance à Vigata, ville imaginaire, où le jeune directeur d’une banque a été assassiné.

Décédé ce 17 août 2019, à l’âge de 93 ans, Camilleri laisse une figure littéraire qui est devenue une série télévisée. À l’écran, c’est Luca Zingaretti qui aura campé le personnage — convaincant au point de figurer dans le film inspiré des enquêtes. Cependant, le réalisateur Alberto Sironi est décédé, et toute suite à ce film devient hypothétique. Il se murmure cependant qu’un parc d’attractions pourrait être créé.

Lors de sa disparition, même Bill Clinton salua l’auteur. Le plus grand était parti. Et depuis une quinzaine de jours, toute l’Italie commémore le souvenir. On ne balaye pas une centaine de romans de la sorte — de même que chacun se prend à imaginer la ville de Porto Empedocle, qu’il avait inventée pour Montalbano.
 

Un métaroman Montalbano


L’ouvrage n’est pas encore annoncé en France, mais Riccardino, conçu depuis 15 ans pour signer la fin des aventures du commissaire résonne maintenant comme un testament littéraire. 

« Il s’agit d’un roman dans lequel Camilleri traite de sa relation avec Montalbano, et apparait en filigrane, comme un pirate. Un roman dans lequel toute sa passion pour Pirandello émerge en plein », souligne l’éditeur.

« Ce n’est pas tant un roman qu’un métaroman, où le commissaire me parle ainsi qu’à l’autre Montalbano, celui de la télévision », avait assuré Camilleri. La réécriture de 2016 n’était d’ailleurs intervenue que dans un souci d’actualisation de la langue. Il s’était lui-même rendu compte que son discours avait profondément changé depuis la première version. Dans un souci du détail, il avait alors repris, pour changer des termes, faire évoluer la forme.

Dans ses romans, en version italienne, des mots de dialecte sicilien émaillent le récit, une autre typicité du romancier — autant qu’une coquetterie. 

Pour l’écrivain Maurizio De Giovanni, le maestro avait l’âme d’un garçon. Et comme le disait Camilleri : « C’est la pensée de la mort qui aide à vivre. » Prolongeant cette enfance sicilienne, il en aura conçu un état d’esprit, une sicilitude, tendre et subtile, à l’image du territoire. Une image éloignée de la complainte du Sicilien sur son propre sort, une victimisation autosatisfaite : Camilleri a donné ses lettres de noblesse, par un seul personnage, à toute une île. 



via Fanpage, il gazettino


crédit photo : Xavier Trias, CC BY NC ND 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.