Angleterre : résolument axée vers le commerce en ligne

Clément Solym - 19.08.2011

Edition - Economie - angleterre - vendre - internet


Alors qu'en France, on entend qu'internet serait révulsant pour l'achat de livres, on s'aperçoit qu'outre-Manche, les grosses machines tentent de déporter leur activité commerciale vers le réseau et la dématérialisation.

Ainsi, le marchand Tesco Direct, groupe de distribution international, qui officie surtout au Royaume-Uni et en Irlande prévoit de moderniser son système de recommandation pour ses pages produits, en s'appuyant sur un système semblable à celui d'Amazon.

Revoir la recommandation produits

Ainsi, les achats de tous les clients permettront d'enrichir les conseils apportés pour les visiteurs, tout en fournissant les informations des particuliers sur le produit, et en établissant des cotes de popularité. L'algorithme se rapproche du système de recommandation d'Amazon, donc, et sera mis en place durant l'année prochaine. Une vague d'innovation, assure Tesco, qui le fait entrer plus encore dans l'ère du e-commerce.

Les ventes annuelles du marchand dépassent les 2 milliards £. (via Marketing Magazine)


Lecture numérique itou

L'autre cap franchi vers le réseau, c'est la chaîne Argos qui s'y prépare, avec une offre prochaine de lecteur ebook, destinée à compléter la librairie en ligne déjà mise en place. Cette étape passera donc par l'ouverture d'un ebookstore, qui sera couplé à un lecteur commercialisé directement depuis le site.

Pas vraiment spécialisé dans le livre, Argos assure avoir déjà vendu 5000 ouvrages depuis l'ouverture de la librairie, en avril dernier. « Nous sommes résolument en recherche de collaborer, dans le domaine des ebooks, avec nos partenaires, pour en proposer à nos clients », explique Scheepers Theunis, responsable du développement du business Argos.

Profitant du vide laissé par la fermeture de la chaîne Woolworth, Argos souhaite s'engouffrer dans un marché qu'il considère comme tourné vers l'avenir. Tout en prenant en compte les problèmes de compétitivité, dans un pays sans législation fixant un prix de vente unique pour tous.
(via The Bookseller)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.