Angleterre : Rumeur autour d'une TVA sur les livres imprimés

Clément Solym - 22.06.2010

Edition - Justice - tva - livres - papier


Oh, ça sent le moisi du côté de nos voisins anglais, et plus particulièrement dans l'édition, alors que les rumeurs et spéculations vont bon train dans l'industrie, quant à l'établissement d'une TVA sur les livres, jusqu'à présent inexistante...

Une solution qui pourrait être imposée dans le cadre d'un budget d'urgence, nous apprend The Bookseller, mais qui entre en contradiction avec les promesses faites par les conservateurs avant les élections. En même temps, histoire de citer un célèbre mémorialiste publié l'an passé chez Plon, « les promesses n'engagent que ceux qui les croient ».

Selon différentes sources évoquées par nos confrères, l'apparition d'une TVA sur les livres est 40/60 - encore défavorable, donc, mais plus du tout impossible.

Si pour l'heure, seuls les livres numériques et audio sont taxés plein pot à 17,5 %, le livre imprimé, lui, est complètement exempté de la taxe sur la valeur ajoutée. Les organisations d'auteurs, d'éditeurs et autres syndicats de la pègre livresque sont bien évidemment sur le pied de guerre, prêtes à bondir si la décision venait à réellement faire jour.

« Nous n'avons absolument pas prévu d'instaurer une TVA sur les livres. Je sais que la TVA sur les livres numériques est un problème pour l'industrie et nous l'examinerons après l'élection », expliquait Ed Vaizey.

La question de la TVA sur les livres imprimés fait partie des sujets les plus déterminants dans l'industrie, suivie immédiatement après de la suppression de celle appliquée sur les ouvrages numériques.

Question : combien cela coûtera d'acheter des livres anglais depuis la France, si une TVA s'applique ?