Ani Choying, Ma voix pour la liberté chez oh, le 21 avril

Clément Solym - 15.04.2008

Edition - Les maisons - Ani - Choying - voix


Ani Choying est nonne. Et bouddhiste. Ce qui est loin d'être incompatible en dépit des préconçus que l'on peut avoir en tête. l'Éditeur Oh! va d'ailleurs publier son prochaine livre Ma voix pour la liberté, disponible le 21 avril prochain. Et non le 17 comme vous pourrez le lire sur divers site de cybermarchands.

Réputée pour avoir adopté 60 filles, et s'être battue pour leur droit à l'éducation. Elle-même réfugiée dans un monastère pour éviter le mariage forcé, elle mène depuis ce temps une véritable lutte pour sauver les filles, du Népal et du Tibet, qui pourraient être tragiquement promises à un tel destin. « À dix ans, j’ai décidé que je ne me marierais jamais et que plus personne ne lèverait la main sur moi. À commencer par mon père. »

Par ailleurs, Ani a le bon goût de chanter, et d'avoir trouvé un soutien auprès de Tracy Chapman, Céline Dion ou Tina Turner et profite de ce don pour servir sa cause. La Dalaï-Lama aussi lui prodigue ses encouragements. Dans un livre où elle montre comment l'on peut basculer de la haine à la compassion, une faculté universellement d'actualité, Ani Choying Drolma mérite probablement qu'on fasse attention à ce qu'elle dit.

Les droits de Ma voix pour la liberté semble d'ailleurs intéresser les éditeurs européens, puisqu'en Allemagne Blanvalet en a obtenu les droits, et en Italie, Sperling & Kupfer. Le livre sera vendu 18,90 € en France.