Anna Borissova, un pseudonyme de plus pour l'écrivain Boris Akounine

Clément Solym - 13.01.2012

Edition - International - Boris Akounine - pseudonyme - roman


Boris Akounine aura tenu en haleine durant plusieurs ouvrages, mais le public français risque de rester un peu de marbre, en découvrant qu'il était finalement l'auteur des ouvrages signés sous le nom d'Anna Borissova. 

 

Auteur de plusieurs dizaines de livres, Boris Akounine est en effet traduit en français depuis un bon moment. Tout le contraire des livres signés sous le prénom d'Anna, qui n'ont jamais franchi le seuil de nos frontières. Seul l'auteur russe, qui a décidé de mettre fin à cette supercherie, le choix du pseudonyme, qui plus est féminin, aura servi à lui offrir un bol d'air. Le besoin de changer de style d'écriture, et qui ne pouvait se faire qu'au travers de cet avatar textuel, pour ne pas choquer les lecteurs les plus assidus de ses précédentes oeuvres. 

 

Selon l'AFP, Tous les livres de Boris Akounine, sur Comparonet

 

Mais plus drôle encore, Boris Akounine n'est déjà qu'un pseudonyme, puisque son véritable nom est Grigori Chalvovitch Tchkhartichvili. Car la méthode de Boris est également de multiplier les identités, puisqu'il avait déjà écrit sous le nom d'Anatoli Brousnikine. 

 

Fervent opposant au régime russe actuel, l'écrivain avait vu son blog attaqué par des pirates, en décembre dernier. Le site était alors inaccessible. Boris Akounine avait prononcé un discours farouche et menaçant : selon lui, le premier ministre de la Russie aurait tout intérêt à ne pas virer dans le despotisme, et devenir un autre Mouammar Kadhafi. 

 

Euronews avait filmé la scène et le discours

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.